Antibes, La Ciotat, La Rochelle, Royan, Biarritz… la cigarette interdite sur une soixantaine de plages

Par Suzanne Durand
8 août 2019 Mis à jour: 8 août 2019

Une envie de fumer une cigarette sur la plage ? Cela va être difficile… Le tabac est interdit sur une soixantaine de plages du littoral français.

C’est la ville de Nice qui a donné l’exemple en 2012, instaurant une plage sans tabac.

Par la suite, de nombreuses communes ont suivi et ont adopté le label « plage sans tabac », créé par la Ligue nationale contre le cancer : Antibes, La Ciotat, La Rochelle, Royan, Biarritz, Mimizan, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, le Grau-du-Roi, Saint-Malo, Ouistreham, Propriano, Ajaccio et Marseille font partie de la liste.

Dans quel but ? D’après 20 minutes, c’est évidemment pour protéger les non-fumeurs, en particulier les plus jeunes, du tabagisme passif, puis pour réduire l’incitation, pour aider les anciens fumeurs et pour protéger le littoral.

Selon le ministère de la Transition écologique, chaque année, de 20 à 25 000 tonnes de mégots sont jetés dans la nature en France. Les mégots et les bouteilles en plastique sont les déchets les plus retrouvés sur les plages.

Les chiffres de la Ligue contre le cancer annoncent que près de 1 570 « espaces sans tabac » existent désormais dans l’Hexagone.

L’organisme veut atteindre les 3 000 d’ici à la fin de l’année 2020.

RECOMMANDÉ