Apparition d’une mystérieuse créature sur le rivage philippin

28 septembre 2017 Mis à jour: 30 septembre 2017

Une créature massive a été retrouvée morte près du littoral des Philippines

Les autorités ont déclaré que la bête était trop décomposée pour pouvoir l’identifier et qu’elles devaient la repousser dans la mer parce que l’odeur présentait un risque pour la santé. Les images de la scène montrent un animal qui ressemble un peu à un lézard géant, presque comme un dinosaure. Certains se demandent si cela pourrait être une sorte de baleine, a rapporté The Sun.

La créature mystérieuse de 10 mètres a été vue dans la ville de Maasin, sur l’île de Leyte aux Philippines. Les autorités locales ont déclaré qu’elles ne pouvaient pas enterrer la créature en raison de sa taille et que son odeur constituait un danger pour la santé. Un bateau a été utilisé pour remorquer la créature inconnue au large.

Nujnuj Capistrano passait près de la plage quand il a aperçu l’animal. Il a publié ses photos sur les réseaux sociaux.

« Je marchais sur la plage et j’ai pris des photos, mais je ne connais pas les détails. J’ai été surpris parce que c’est énorme et c’est la première fois que je vois ce genre de créature», a déclaré Nujnuj, via News.com.au. « Je ne sais pas ce qu’ils ont fait avec cela, mais une chose est sûre, la créature était déjà morte quand je l’ai vue. L’odeur était pestilentielle. Je ne peux pas la décrire, mais c’était une très mauvaise odeur. »

Ce n’est pas la première bête mystérieuse à échouer aux Philippines. En février, une masse blanche poilue, apparemment un animal, a été trouvée sur le rivage des îles Dinagat. C’était un spectacle déconcertant. Il mesurait 10 mètres de long et pesait deux tonnes. Les restes étaient également trop décomposés pour procéder à une identification exacte.

Selon National Geographic, la plupart des animaux marins qui meurent ne touchent pas terre. L’article attribue l’apparition de ces animaux morts au tremblement de terre qui a frappé le pays le 10 février, provoquant des ondes déchaînées. La majorité de ces carcasses déconcerte ceux qui les voient et les scientifiques ne peuvent que spéculer sur l’espèce en question.

Une créature reconnaissable, mais aussi rare, a également été repérée à Leyte, en avril dernier. Un régalec (ou poisson-ruban) de 4 mètres de long a été vu, faible mais toujours vivant. De plus en plus d’observations de régalecs ont lieu à Leyte, a rapporté ABS-CBN News. Ces découvertes sont étonnantes, car la créature vit habituellement dans les eaux profondes. Les habitants les considèrent comme des signes de tremblements de terre imminents.

Oarfish washes ashore in Philippines 3 days before series of earthquakes hits Luzon

https://t.co/m4YxdFhulUpic.twitter.com/As1ydCwstl

— † ‏Mario ن (@eIguanac0) April 10, 2017

Version originale : Mysterious Creature Washes Up on Philippine Shore

RECOMMANDÉ