Après que des parents apprennent qu’ils vont pouvoir adopter des triplés, le médecin leur annonce une grande nouvelle

Par Robert Jay Watson
11 novembre 2019
Mis à jour: 3 janvier 2020

Pour les couples qui ont de la difficulté à avoir des enfants, la vie peut être très difficile. En plus de se sentir déprimés de ne pas pouvoir concevoir naturellement, ils font face à des coûts énormes et à un résultat incertain s’ils optent pour des traitements de fertilité comme la FIV. Sarah et Andy Justice de Tulsa, en Oklahoma, étaient l’un de ces couples qui voulaient désespérément avoir des enfants dans leur vie, mais pensaient qu’ils n’en feraient peut-être jamais l’expérience.

Des spécialistes avaient dit au couple que la FIV était leur seule option, mais qu’elle pouvait coûter beaucoup plus que 44 000 euros et qu’elle n’était pas garantie de fonctionner. Ils ont décidé d’essayer l’adoption, ce qui s’est avéré être un processus long et difficile.

Finalement, en 2014, ils ont été jumelés à une mère biologique qui n’avait pas seulement un, mais trois bébés ! Les triplés, Joel, Hannah et Elizabeth, sont nés très prématurément, environ deux mois avant la date prévue, et ont commencé leur vie à l’unité de soins intensifs néonatals. Mais le couple était ravi de les avoir.

Quand on a dit au couple qu’il devait adopter les trois ensemble, pas seulement un, le couple a tout de suite accepté cette condition. « Nous avons vraiment senti que c’était quelque chose que Dieu voulait que nous fassions », a confié Sarah au Tulsa World.

Il y avait cependant un hic. Lorsque Sarah s’est rendue à un rendez-vous chez le médecin juste après l’arrivée des triplés, le médecin avait des nouvelles étonnantes pour elle. Contre toute attente et sans traitement de fertilité, elle était tombée enceinte. Non seulement cela, mais quand elle a eu sa première échographie, il était clair qu’il y avait deux bébés en route !


Qu’est-ce qui a traversé l’esprit du couple quand ils ont réalisé qu’ils allaient passer de zéro à cinq enfants en seulement un an ? Andy, le mari, a dit au Tulsa World : « Nous étions très heureux. Avons-nous paniqué un peu ? Bien sûr que oui, mais nous étions très heureux. »

Huit mois plus tard, les jumeaux Abigail et Andrew sont nés, ce qui a contribué à une maison bien remplie. Heureusement, Andy et Sarah n’étaient pas seuls, car leurs amis et leur famille ont aidé à s’occuper des enfants et leur église les ont aidés pour les repas et les couches.

Leur histoire s’est largement répandue et ils ont même fait l’objet d’un reportage dans l’émission TODAY en 2014, où ils ont donné un aperçu de leur vie quotidienne assez trépidante, y compris de multiples tétées et des changements de couches sans arrêt. En utilisant une semaine de 300 couches, papa Andy a dit : « Dès qu’une couche est changée, il est temps de tout recommencer. »

Comme Sarah l’a dit aux hôtes : « Mon mari dit que nous ne faisons que des choses liées aux bébés, tout le reste dans la vie a à peu près cessé. » Malgré tout le travail, le couple n’échangerait ses enfants contre rien au monde. « Nous adorons avoir ces enfants », a-t-elle dit.


Les enfants du couple ont grandi rapidement, car de nos jours,les triplés Joël, Hannah et Elizabeth ont récemment célébré leur sixième anniversaire. Comme si la vie n’était pas assez bien remplie, le couple aimait tellement la vie avec ses enfants qu’ils ont décidé d’en avoir un autre. Caleb n’a que quelques années de retard sur ses grands frères et sœurs, mais il est tout aussi aimé.

Comme Sherry Harrison, une amie de Facebook, a répondu au message du couple, lorsque tout a commencé en 2013 « vous ne saviez pas que ce n’était que le début ».

Sarah et Andy sont toujours aussi reconnaissants et positifs, inspirant des milliers de personnes qui ont lu leur histoire et admirent leur dévouement envers leurs enfants. Comme ils l’ont écrit dans le message d’anniversaire de leurs triplés : « Vous avez apporté tant de joie à notre foyer. Nous vous aimons et avons hâte de voir tout ce que la vie vous réserve ! »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ