Des archéologues mettent au jour la plus grande basilique romaine jamais découverte en Israël, datant de 2000 ans

Par Epoch Times
23 juin 2021
Mis à jour: 23 juin 2021

Une rénovation massive du parc national de Tel Ashkelon a permis de découvrir la plus grande basilique romaine d’Israël, datant d’environ 2 000 ans, qui sera accessible au grand public une fois le projet terminé.

Les vastes travaux d’aménagement du parc, financés par l’Autorité pour la nature et les parcs et la Fondation Leon Levy, sont menés par l’Autorité israélienne des antiquités (IAA).

Outre l’érection de sculptures et de colonnes de marbre découvertes lors des fouilles sur le site, l’autorité renouvellera également les routes existantes et construira un nouveau réseau de chemins existants.

(Avec l’aimable autorisation de Yaniv Cohen/Autorité de la nature et des parcs via l’Autorité des antiquités d’Israël)

Les nouveaux chemins, d’une longueur d’environ 2 kilomètres, sont destinés à mettre en valeur et à fournir un bon accès à la nature et au patrimoine uniques du parc afin d’améliorer l’expérience des visiteurs.

C’est au cours des fouilles de ce vaste projet que l’autorité des antiquités a révélé le magnifique complexe de basilique romaine – le plus grand jamais découvert en Israël.

(Avec l’aimable autorisation de Tomer Ofri/Autorité de la nature et des parcs via l’ Autorité des antiquités d’Israël)

« L’énorme bâtiment était couvert d’un toit et divisé en trois parties – une salle centrale et deux salles latérales », a expliqué le directeur des fouilles de l’IAA, le Dr Rachel Bar-Natan, dans un communiqué.

« Le hall était entouré de rangées de colonnes et de chapiteaux en marbre, dont l’une s’élevait à une hauteur estimée à 13 mètres et soutenait le toit du bâtiment. Le sol et les murs sont en marbre. »

Selon l’IAA, le marbre composant la basilique a été découvert il y a quelques années lors de fouilles archéologiques.

Le marbre avait été importé d’Asie mineure dans des navires marchands qui ont atteint les rives d’Ashkelon, une ville commerciale très active à l’époque.

« Environ 200 pièces de marbre pesant des centaines de tonnes ont été trouvées au total, témoignant de la grande splendeur de l’édifice », a déclaré l’IAA.

(Avec l’aimable autorisation de Yaniv Cohen/Autorité de la nature et des parcs via l’ Autorité des antiquités d’Israël)

La grande basilique a été endommagée lors d’un tremblement de terre en 363 après J.-C., et elle a été abandonnée après sa destruction partielle.

« Pendant la période romaine, la vie publique de la ville tournait autour de la basilique, où les citoyens faisaient des affaires, se réunissaient pour des questions sociales et juridiques et organisaient des spectacles et des cérémonies religieuses », indique l’IAA.

Des années plus tard, à l’époque abbasside, le site de la basilique a été transformé en zone industrielle et d’autres structures y ont été construites.

(Avec l’aimable autorisation de Yaniv Cohen/Autorité de la nature et des parcs via l’Autorité des antiquités d’Israël)

Dans le cadre des fouilles, l’autorité a également découvert un théâtre antique qui sera préservé, restauré, puis exposé au public pour la première fois, une fois le projet achevé.

Le sol de la basilique sera également restauré et comblé, et des colonnes seront placées autour du périmètre.

Dans la phase pilote, l’autorité a déjà commencé à installer les impressionnants éléments en marbre et a hissé l’un des piliers dans la basilique.

(Avec l’aimable autorisation de Yaniv Cohen/Autorité de la nature et des parcs via l’ Autorité des antiquités d’Israël)

Dans les mois à venir, les visiteurs du parc seront autorisés à s’asseoir dans le théâtre, une fois qu’il sera terminé, et à observer les travaux en cours dans la basilique.

Cette rénovation massive a pour but d’améliorer l’expérience des visiteurs dans le parc.

« Le parc national d’Ashkelon est l’un des sites antiques les plus importants, tant en Israël que dans le monde, et il apparaît régulièrement comme l’un des sites les plus visités du pays », a déclaré le maire d’Ashkelon, Tomer Glam.

« La ville en est très fière et y investit des ressources et des fonds. Je suis convaincu que les travaux de restauration et de conservation dans le parc contribueront de manière significative à la beauté naturelle du parc. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ