Un gendarme met fin à ses jours en Ardèche

Par Epoch Times avec AFP
15 août 2019
Mis à jour: 16 août 2019

Il était âgé de 48 ans. Mercredi en fin d’après-midi à Cruas en Ardèche, un gendarme a mis fin à ses jours avec son arme de service.

Ce père de cinq enfants issus de trois unions était depuis dix ans membre du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSPG) en charge de celle de la centrale nucléaire EDF voisine, a précisé à l’agence France Presse (AFP) le parquet de Privas.

Le drame s’est produit mercredi peu après 17h00 dans le lotissement résidentiel où logeait le militaire, alors qu’il était de repos, a poursuivi cette source confirmant une information du quotidien régional Le Dauphiné libéré.

L’enquête a été confiée à la brigade de recherche de la gendarmerie du Teil.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ