Ardennes : à 19 ans il fait tourner la boulangerie de son village

Par Suzanne Durand
22 janvier 2020
Mis à jour: 22 janvier 2020

Bryan Jonniaux est-il tombé dans le chaudron comme Obélix ? À 19 ans, il est devenu boulanger et chef d’entreprise d’une boulangerie dans son village natal.

Depuis sa toute petite enfance Bryan Jonniaux savait déjà ce qu’il voulait faire… devenir boulanger. Il y a trois mois, son rêve se réalise enfin. À 19 ans, selon LCI, il devient chef d’entreprise en reprenant la boulangerie de Signy-Le-Petit dans les Ardennes dans son village natal.

Les journées de Bryan démarrent à deux heures du matin et il travaille six jours sur sept. Cinq personnes, dont ses parents, bossent avec lui, la mère est dans la boutique et le père aux fourneaux. « Je vous avoue que je n’imaginais pas travailler un jour pour mon fils, ce n’est pas donné à tout le monde. Il y en a beaucoup qui à cet âge-là préfèrent faire la fête », déclare le père de Bryan.

Meilleur apprenti en boulangerie

Nommé au concours L’Ardennais dans la catégorie « militant du territoire » et meilleur apprenti en boulangerie des Ardennes, la mise en route du commerce du jeune homme n’a pas été facile. « Je ne vous cache pas que la première banque que je suis allé voir ne m’a pas vraiment pris au sérieux. Ils se sont un peu foutu de moi ! ». Bryan a apprécié le soutien de ses parents pour convaincre les banques.

Sa boutique est un regain de vie pour la commune et également un lieu de rencontres, explique le jeune homme. « Voir la satisfaction des clients, c’est énorme mais voir le personnel qui se donne à fond pour faire tourner la boutique, c’est une belle récompense », confie-t-il.

Un savoir-faire largement récompensé, vu que la boulangerie assure une tournée de pain dans plus de 30 villages.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ