Des associations de chasseurs offrent 240 faisans et 130kg de gibiers aux banques alimentaires pour nourrir les plus démunis

Par Epoch Times
12 décembre 2019 Mis à jour: 12 décembre 2019

Cette année encore, avant les fêtes de fin d’année et grâce à l’opération « Les chasseurs ont du cœur », des chasseurs de la Sarthe et de la Somme ont offert les résultats de leurs chasses aux banques alimentaires de la région.

Près de 130 kg de gibier reçus à la banque alimentaire de la Sarthe

Ce jeudi 5 décembre 2019, la Fédération départementale des chasseurs de la Sarthe a renouvelé l’opération « Les chasseurs ont du cœur », en donnant près de 130 kg de gibier à la Banque alimentaire, conditionnés sous forme de portions.

L’abattoir Vincent a procédé à la dépouille de sept sangliers, un cerf et un chevreuil, avant que la DDPP (Direction départementale de protection des populations) ne procède à leur contrôle sanitaire. Par la suite, 166 portions individuelles ont été préparées par un boucher, que la Banque Alimentaire distribuera via son réseau aux plus démunis.

Christian Lacoste, le Président de la Banque Alimentaire à Voivres, a bien évidemment remercié le Président de la Fédération départementale des Chasseurs de Sarthe, Henri-Jacques de Caumont la Force, ainsi que tous ceux qui ont participé à cette donation.

240 faisans ont été offerts à la banque alimentaire de la Somme

Ce lundi 9 décembre, toujours grâce à l’opération « Les chasseurs ont du cœur » et pour la troisième année consécutive, les chasseurs de la Somme ont collecté 240 faisans lors de chasses qui ont été remis « prêts à cuisiner », à la banque alimentaire de la Somme, ainsi qu’à leurs partenaires Emmaüs Camon et la Croix Rouge, pour un total équivalent à près de 1000 repas.

Offerts par InterProchasse, le syndicat des producteurs de gibier de chasse, cette opération va profiter à seize villes de France, dont Amiens et Compiègne, afin d’aider les plus démunis à se nourrir avant les fêtes de fin d’année.

D’autres repas seront cuisinés par des associations pour les proposer aux bénéficiaires au moment des fêtes de Noël.

RECOMMANDÉ