Australie : les incendies ont décimé des milliers de koalas

Par Emmanuelle Bourdy
29 décembre 2019
Mis à jour: 30 décembre 2019

La situation en Australie est toujours aussi dramatique en raison des incendies qui dévastent le pays.

Plusieurs personnalités médicales ont mis en garde sur un état d’«urgence en matière de santé publique» en raison des fumées toxiques qui étouffent Sydney, ainsi que le relatait un article d’Epoch Times daté du 21 décembre.

La population des koalas est gravement touchée et un funeste constat voit le jour : des milliers de marsupiaux ont été décimés, selon un article du Parisien.

Les autorités annoncent pour demain lundi 30 décembre un «risque extrême» dans le sud-est du pays, ainsi que le relate le quotidien. Mardi devrait être pire encore en raison de températures toujours très élevées et de vents violents et changeants qui sévissent toujours sur l’île-continent.

Le journal précise que près de 5 millions d’hectares de bush ont brûlé depuis début septembre.  «Nous ne viendrons pas à bout de ces feux tant que nous n’aurons pas de véritables pluies», a précisé récemment le commissaire aux incendies de la Nouvelle-Galles du Sud, Shane Fitzsimmons.

Le 10 décembre 2019, Cheyne Flanagan, la directrice de l’hôpital vétérinaire de Port Macquarie, estimait que 85% de la population des koalas devrait disparaître dans les semaines à venir. La destruction de leur habitat naturel ainsi que l’appauvrissement génétique de la race seraient les principales raisons de cette hécatombe.

Comme les koalas se réfugient à la cime des arbres en cas d’incendie, cela a pour conséquence de les exposer encore plus dangereusement à une mort certaine. C’est une véritable tragédie animalière.

Sussan Ley, la ministre fédérale de l’Environnement, s’est exprimée sur la radio locale ABC. Selon son estimation datée du 27 décembre, un koala sur trois serait mort. C’est le cas en Nouvelle-Galles du Sud, où on estime qu’environ 30 % des koalas ont été décimés, cette évaluation restant à confirmer. Ce n’est toutefois pas le cas dans le parc national du lac Innes où le bilan est beaucoup plus lourd. En effet, 350 koalas ont péri sur une population de 600 mammifères.

6 M$ australiens (soit 3,75 M€) devraient être débloqués, selon l’annonce faite par Sussan Ley. L’argent devra permettre d’installer des corridors pour protéger les koalas. Elle permettra également aux marsupiaux sauvés des flammes de retourner à une vie sauvage.

La cagnotte de soutien à l’hôpital des koalas de Port Macquarie, créée fin octobre, a déjà permis de recueillir 2,18 M$ australiens (soit 1,36 M€). Cent points d’eau ont ainsi pu être installés en Nouvelle-Galles du Sud avec une partie de cette somme. Beaucoup d’images circulent, montrant des koalas assoiffés réclamant à boire à des secouristes, des pompiers, voire à des cyclistes.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ