«Autant en emporte le vent» sera de retour sur la chaîne HBO avec une introduction contextuelle

Par Zachary Stieber
16 juin 2020
Mis à jour: 16 juin 2020

Lorsque Autant en emporte le vent sera de retour sur la plateforme de diffusion en continu de HBO, il comprendra une introduction « plaçant le film dans ses multiples contextes historiques », selon un professeur qui dit être en train de créer l’introduction.

HBO Max a retiré le film de 1939 la semaine dernière au milieu des protestations et des émeutes déclenchées par la mort de George Floyd, un résident afro-américain de Minneapolis mort en garde à vue le jour du Mémorial.

Le film « dépeint certains des préjugés ethniques et raciaux qui ont malheureusement été monnaie courante dans la société américaine », a déclaré HBO, ajoutant : « Ces représentations racistes étaient erronées à l’époque et le sont encore aujourd’hui, et nous avons estimé qu’il serait irresponsable de maintenir ce titre sans explication et sans dénonciation de ces représentations. »

Lorsque le film sera de retour, il comprendra « une discussion sur son contexte historique et une dénonciation desdites scènes », a déclaré la société.

Jacqueline Stewart, professeur à l’université de Chicago, a déclaré dans un nouvel article d’opinion que lorsque le film sera diffusé à nouveau sur HBO Max, il comprendra une introduction de sa part.

« Je vais fournir une introduction plaçant le film dans ses multiples contextes historiques », a-t-elle écrit.

HBO n’a pas répondu lorsqu’on lui a demandé de confirmer ce que Jacqueline Stewart avait dit.

Alors que certains militants ont demandé le retrait permanent des films ainsi que d’autres documents de l’époque, le professeur a soutenu qu’il devrait rester en circulation, le qualifiant de « texte de premier choix pour examiner les expressions de la suprématie blanche dans la culture populaire ».

(Domaine public)

Autant en emporte le vent peut servir de support pédagogique, a déclaré Mme Stewart.

« En ce moment, les gens se tournent vers le cinéma pour la rééducation raciale, et les livres les plus vendus sur Amazon traitent de l’antiracisme et de l’inégalité raciale. Si les gens font vraiment leurs devoirs, nous sommes peut-être prêts à avoir nos conversations nationales les plus informées, honnêtes et productives à ce jour sur la vie des Noirs à l’écran et en dehors », a déclaré M. Stewart.

HBO est la propriété de WarnerMedia. Bob Greenblatt, qui dirige cette société de médias, a déclaré dans une interview à la radio la semaine dernière que le retrait du film « était une sorte de jeu d’enfant ».

« Je ne regrette pas de l’avoir retiré une seconde. J’aurais seulement aimé que nous l’ayons affiché en premier lieu avec la clause de non-responsabilité. Et nous ne l’avons tout simplement pas fait », a-t-il déclaré.

HBO Max inclut un certain nombre de films de la bibliothèque de Turner Classic Movies, mais n’inclut pas le contexte que d’autres films classiques présentent quand ils sont joués à la télévision et au festival du film de Turner, a déclaré la direction.

« Ils ont parlé de certains stéréotypes raciaux et de certains problèmes liés à la façon dont la guerre civile est représentée, ce qui est beaucoup plus positif que de se concentrer sur l’esclavage, le côté le plus sombre de cette question », a-t-il déclaré. « Si c’était sur le réseau linéaire, ce ne serait pas nécessaire, car ils parlent souvent de ces questions. Nous avons omis d’y mettre la clause de non-responsabilité, c’est là que se situe le problème ; [c’est] essentiellement [à propos] des questions que ce film soulève vraiment. Donc, nous l’avons enlevé et nous allons le ramener avec un contexte approprié, et c’est ce que nous aurions dû faire. »

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ