Autisme : carrefour instaure l’ « heure silencieuse » dans ses magasins pour sa clientèle atteinte d’autisme

4 avril 2021
Mis à jour: 4 avril 2021

À l’occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme le 2 avril, l’enseigne Carrefour a annoncé l’instauration d’une « heure silencieuse » hebdomadaire dans ses magasins.

Le géant français de la distribution s’engage auprès de sa clientèle atteinte d’autisme en adoptant l' »heure silencieuse » chaque lundi entre 14 h et 15 h dans plus de 1 240 de ses magasins.

« Dans le cadre de son plan d’inclusion, Carrefour s’associe à Autisme France pour améliorer les conditions dans lesquelles ses clients réalisent leurs courses. L’heure silencieuse est une première étape du plan d’action de l’enseigne, établi conjointement avec Autisme France, qui comprendra, entre autres, une facilitation de l’accès prioritaire aux caisses, de nouveaux pictogrammes en magasin, plus inclusifs, prenant davantage en compte les différentes formes de handicap. En parallèle, l’enseigne sensibilisera sur le sujet ses collaborateurs par la mise en place de différentes communications dédiées », a déclaré l’enseigne dans un communiqué.

Dès lundi 5 avril, entre 14 et 15 h, les personnes atteintes de troubles du spectre autistique ou toute autre forme de handicap pourront venir faire leurs courses dans des magasins où la luminosité sera réduite, ainsi que la musique et les annonces micro et radio coupées. Les appareils de nettoyage ne pourront pas être utilisés pendant cette heure, et les personnes autistes ou handicapées seront prioritaires au passage en caisse.

Danièle Langloys, présidente de l’association Autisme France, s’est félicitée de « cet engagement » de l’enseigne, qui « est une grande avancée pour les personnes autistes et leurs familles ».

Carrefour anticipe l’application du projet de loi de la députée (MoDem) du Cher, Nadia Essayan, demandant d’imposer une « heure silencieuse » hebdomadaire dans les hypermarchés.

Adopté par l’Assemblée nationale, le dispositif devrait ainsi devenir obligatoire début 2022.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ