Autorisation de 20 kilomètres, une habitante de l’île d’Ouessant pointe le comique de la situation

Par Emmanuelle Bourdy
29 novembre 2020
Mis à jour: 29 novembre 2020

Si beaucoup se réjouissent d’un allégement des mesures gouvernementales concernant les balades, que l’on peut désormais réaliser dans un rayon de 20 km et pendant trois heures, une habitante de l’île d’Ouessant a pointé que cela ne changeait rien pour elle.

C’est officiel, depuis hier les Français peuvent désormais effectuer des activités sportives dans un rayon de vingt kilomètres autour de chez eux et dans la limite de trois heures. Tiphanny, une habitante de l’île d’Ouessant, une île française de la mer Celtique située à l’ouest de la partie continentale de la Bretagne, a souligné le comique de la mesure la concernant.

Les îliens se retrouvent effectivement obligés de parcourir les 20 km… à la nage, faute de trouver la terre ferme dans le rayon mentionné. Dans un tweet titré « Vous avez trois heures », Tiphanny démontre, capture d’écran à l’appui, que la mesure gouvernementale ne change rien à la situation des Ouessantins, qui pourront uniquement se rendre sur l’île Molène, rapporte France Bleu.

Le tweet de Tiphanny a obtenu un franc succès sur les réseaux sociaux. « Je ne m’attendais pas du tout à ça. Les réactions m’ont vraiment faire rire. On me disait ‘ j’espère que tu sais bien nager’ », s’amuse Tiphanny.

Tiphanny, tout comme les autres habitants de l’île, se demandent vraiment s’ils auront officiellement l’autorisation d’aller jusque sur le continent. Le Préfet du Finistère assure à France Bleu Breizh Izel que les élus des îles impactées par ce problème réfléchissent à la question, afin de trouver une solution adaptée à leur situation.

NOUVEL HORIZON – Traitement Covid-19 : les revirements

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ