Autriche : un vautour amputé reçoit une prothèse et devient le premier oiseau bionique

Par Léonard Plantain
17 juin 2021
Mis à jour: 17 juin 2021

Dix-huit mois après avoir reçu une prothèse bien intégrée à son squelette, après avoir été amputé d’une patte, un gypaète barbu marche et atterrit désormais comme avant, ce qui fait de lui le premier « oiseau bionique » au monde.

Vivant en Autriche, un gypaète barbu est devenu le premier oiseau bionique du monde. En effet, il y a plusieurs mois, des chercheurs de l’université de Vienne sont parvenus à implanter une prothèse au vautour, qui avait été amputé d’une patte, a rapporté Numerama.

Le rapace en question est une femelle, baptisée Mia, et la réussite de cette opération était déterminante pour elle, car chez les vautours, la perte d’une patte entraîne généralement la mort. En effet, comme l’a rappelé une étude sur le sujet parue le 11 juin dernier dans la revue Nature« ces oiseaux se servent de leurs pattes pour se déplacer mais aussi pour attraper et transporter de la nourriture ».

Après son amputation, Mia a été confiée au laboratoire de reconstruction bionique des extrémités de l’Université de médecine de Vienne. Là-bas, les chercheurs ont alors conçu et fabriqué pour elle « un implant osseux spécifique qui pouvait être relié au moignon de manière chirurgicale », a indiqué Oskar Aszmann, coauteur de l’étude.

C’est grâce à une nouvelle technique, appelée « ostéo-intégration », que la prothèse a été reliée au squelette de Mia. Ainsi, le nouveau membre bionique a été fixé à l’os par un lien en titane. Étanche à l’eau et la poussière, la prothèse est formée de différentes couches de matériaux capables d’absorber les chocs. Une surface en caoutchouc permet aussi une meilleure tenue au sol, a rapporté 20 Minutes.

Depuis, Mia s’en est bien remise. Elle a même effectué « ses premières tentatives de marche à peine 3 semaines après l’opération », a précisé l’équipe de chercheurs. Désormais, Mia peut marcher et atterrir sur ses deux pattes. La prothèse ne lui permet pas de saisir ses proies, mais elle peut toujours le faire avec sa patte intacte. Par ailleurs, quelques mois après son opération, Mia a retrouvé son poids d’origine ainsi que sa santé.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ