Avant que l’ouragan Ida ne frappe la Louisiane, des centaines de chiens et de chats ont été évacués à temps

Par Mariana Buendia
2 septembre 2021
Mis à jour: 2 septembre 2021

Des centaines de chiens et de chats ont été évacués à temps en Louisiane (sud des États-Unis) avant que l’ouragan dévastateur Ida ne touche terre ce dimanche. Le soutien conjoint de plusieurs refuges a permis de sauver les animaux. Aujourd’hui, les animaux attendent de trouver de nouvelles familles et les refuges de l’État permettent d’héberger les animaux blessés ou séparés de leurs propriétaires.

Quelques jours avant que l’ouragan Ida, une tempête de catégorie 4, ne frappe certaines parties du sud-est de la Louisiane dans la nuit du 29 août, selon le Centre national des ouragans (NHC), avec des vents maximums soutenus de 240 km/h, les centres de secours pour animaux du pays se sont chargés d’évacuer les chiens et les chats menacés par la catastrophe naturelle, laissant de la place pour héberger les animaux et les personnes en difficulté au lendemain de cette tempête dévastatrice.

La fondation Greater Good Charities, qui se consacre à la protection de la santé et du bien-être des personnes, des animaux de compagnie et de la planète, a participé à l’évacuation de plus de 150 animaux de compagnie de l’État de Louisiane. Elle contribue actuellement à l’envoi de médicaments, de fournitures de survie et d’autres articles nécessaires aux animaux et aux personnes qui ont été affectés par cette tempête dévastatrice, explique une page de collecte de fonds sur les médias sociaux.

En partenariat avec Greater Good Charities, le centre pour animaux Helen Woodward, basé en Californie, a accueilli 40 chats et 25 chiens qui ont été évacués en moins de 24 heures le samedi 28 août au moyen d’un vol de transport d’urgence, a rapporté le refuge Helen Woodward dans un post FB.

« Nous vivons l’un de ces moments où les secours apportés aux animaux deviennent une véritable mission de sauvetage. Sans un endroit où placer ces chiens et ces chats, beaucoup des ces animaux orphelins connaîtraient une fin tragique. Nous ne pouvions pas dire non », a déclaré Hella Tyler, directrice des services d’adoption de Helen Woodward, dans un communiqué, rapporte People.

Le centre pour animaux Helen Woodward, établi en Californie, recherche actuellement des familles d’accueil temporaires pour les 65 animaux de Louisiane, qui, après avoir été évalués, stérilisés et vaccinés, pourront être adoptés.

Avec l’aimable autorisation de Helen Woodward Animal Center
Avec l’aimable autorisation de Helen Woodward Animal Center

Operation Kindness, un refuge pour animaux du nord du Texas, a porté secours à 51 animaux sans-abri de Louisiane dans la nuit de samedi à dimanche. Vingt chiens et 31 chats du refuge pour animaux de Jefferson Parish de Louisiane ont été évacués, selon KSAT.

« Loki et ses amis passent la journée dans le confort et la sécurité, grâce à des personnes comme vous. Notre équipe prend en charge l’ensemble de leurs besoins médicaux, en s’assurant qu’ils disposent d’un bon lit et d’un ventre plein », a écrit le refuge du nord du Texas le 29 août dans un post FB.

Heureusement, certains animaux ont commencé à être adoptés, a annoncé Operation Kindness, après avoir partagé une photo du premier animal adopté après l’évacuation.

« Clementine est notre premier chien transféré de Louisiane à être adopté ! Sa maîtresse, Julianna, a déménagé de Louisiane après avoir été victime de l’ouragan Katrina et adopte maintenant une victime de l’ouragan Ida », peut-on lire dans un message.

Pendant ce temps, les opérations de secours et d’aide aux familles et aux animaux en Louisiane se poursuivent après le terrible ouragan qui a touché terre le même jour que l’ouragan dévastateur Katrina il y a 16 ans.

La collaboration et la solidarité de nombreuses personnes à travers le pays ont toutefois permis d’évacuer à temps ces animaux en danger et de sauver de nombreuses vies.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ