[Avec nos propres mots] Dana Cheng: « Les médias ont été les assistants les plus efficaces du régime chinois dans ses nombreuses campagnes de persécution »

Par La Redaction
20 août 2020
Mis à jour: 21 octobre 2020

À la pointe de l’actualité chinoise

Lorsque j’étais encore étudiante en Chine, chaque jour mon professeur critiquait des articles de journaux et des émissions télévisées pour nous éduquer. Il me montrait ligne par ligne comment les médias en Chine mentaient, pourquoi ils mentaient et les conséquences de ces mensonges.

Il m’avait dit que les seules émissions véridiques en Chine étaient le match de football international. Mais beaucoup de Chinois écoutaient les médias et leur esprit a ainsi été formé à la ligne du Parti communiste chinois (PCC). Mon professeur a été qualifié de droitier et envoyé dans un camp de travaux forcés pendant 28 ans.

En Chine, 80 millions de personnes sont mortes lors de la famine et lors des différentes campagnes de persécution du PCC. Pourtant, les gens croient aux médias, croient que le parti avait fait ce qu’il fallait et croient que les personnes tuées le méritaient. Les médias ont été l’assistant le plus efficace du PCC dans ses nombreuses campagnes de persécution.

Après mon arrivée aux États-Unis, la générosité du peuple américain a guéri mon cœur. À partir de ce moment, mon seul souhait dans la vie était d’avoir la possibilité de donner en retour à ce pays.

La liberté ici est doublement précieuse pour moi, c’est à la fois une libération de la tyrannie sous laquelle j’ai grandie et une chance de m’épanouir dans ma nouvelle patrie.

Lorsque nous avons lancé Epoch Times, j’étais heureuse que nous ayons l’occasion de créer un média, un média qui dit la vérité. Je ne savais que trop bien qu’un mauvais média peut tuer. Mais, un bon média peut sauver.

À cause de la censure en Chine, peu de médias ont accès à des reportages factuels et les informations sont dissimulées. Grâce à notre expérience et à nos relations, nous disposons d’un réseau unique pour faire des reportages sur la Chine. Nous avons révélé plusieurs faits inédits et avons fourni des informations plus approfondies que les autres médias et bien avant eux.

Le gouvernement américain a récemment évoqué le danger du Front Uni, une organisation chinoise chargée d’infiltrer ce pays. Nous rapportions les faits sur le Front Uni il y a 15 ans. Nous avons également fait des reportages, plusieurs années avant les autres médias, sur le programme « des 1 000 talents » de la Chine, sur les espions dans les organisations étudiantes chinoises et dans les médias chinois ainsi que sur l’influence des Instituts Confucius.

Nos lecteurs nous ont écrit pour nous remercier de nos reportages sur l’épidémie de SRAS en 2003 et sur l’apparition du coronavirus cette année. Ils nous ont dit que nous leur avions sauvé la vie.

Nous avons également présenté à nos lecteurs une analyse approfondie du Parti communiste en Chine et de son influence dans le monde. Nos deux séries éditoriales : « Les 9 commentaires sur le parti communiste » et « Comment le spectre du communisme dirige le monde », ont réveillé des millions de personnes.

En tant que rédactrice en chef de China News, je suis très fière que nous ayons pu offrir ces informations vitales à nos lecteurs. Je crois que la relation entre les États-Unis et la Chine est la relation internationale la plus importante qui soit et que comprendre la vraie nature du PCC est la clé essentielle qui déterminera l’orientation de notre pays et notre avenir.

Avec Vérité et Tradition,

Dr. Dana Cheng
Rédactrice en chef d’Epoch Times

RECOMMANDÉ