[Avec nos propres mots] Jasper Fakkert: « Ce n’est pas seulement un art du langage, mais un art de séparer nos propres préjugés de la réalité et de reconnaître ce que nos propres notions peuvent nous empêcher de voir. »

Par La Redaction
1 décembre 2020
Mis à jour: 1 décembre 2020

Chers lecteurs d’Epoch Times,

En tant que rédacteur en chef d’Epoch Times, j’aimerais vous remercier et vous féliciter d’être l’un de nos lecteurs. La vérité et la tradition sont notre devise, et je suis heureux d’avoir l’occasion de vous montrer à quel point cette devise est une véritable source d’inspiration pour notre travail.

Professionnellement, je suis avant tout un journaliste. J’ai choisi d’être journaliste parce que je voulais apporter la vérité au public. Je crois que présenter les faits d’une situation, et rien que les faits, est un art. Ce n’est pas seulement un art du langage, mais un art de séparer nos propres préjugés de la réalité et de reconnaître ce que nos propres notions peuvent nous empêcher de voir.

Dans notre salle de rédaction, tout le monde doit répondre à la même norme : pour déclarer quelque chose, il faut pouvoir la prouver en utilisant des faits. La confiance n’est pas une chose due, c’est une chose que chaque journaliste doit gagner auprès de ses lecteurs dans chaque article qu’il écrit.

Cela a donné lieu à plusieurs veillées tardives et à des discussions animées au bureau, mais nous faisons tout cela dans un seul but: vous offrir des informations de la meilleure qualité possible. C’est ce que le mot journalisme a toujours signifié pour moi, et j’ai eu la chance exceptionnelle de pouvoir me consacrer entièrement à cette forme traditionnelle de journalisme.

Maintenant que ce journal est entre vos mains, j’espère vraiment que vous aurez l’occasion de vous asseoir confortablement et de le lire du début à la fin.

Chaque semaine, nous espérons être encore plus précis dans nos reportages, encore plus consciencieux dans notre rédaction, et encore plus raffinés dans notre langage, afin que ce que vous tenez entre les mains soit le plus récent et le meilleur de ce que nous avons à offrir à nos lecteurs. La semaine prochaine, nous espérons être encore meilleurs.

Et bien sûr, nous sommes toujours heureux de recevoir vos commentaires. N’hésitez pas à contacter notre service clientèle, à nous envoyer un courriel ou même à écrire à notre équipe de rédaction. Chacun de nous ici aspire à maîtriser son métier et nous cherchons tous à nous améliorer autant que possible, avec votre aide.

Nous vous remercions une fois de plus de nous accompagner dans cette aventure. Nous espérons seulement que vous prendrez autant de plaisir à lire notre journal que nous en prenons à le créer.

Avec Vérité et Tradition,
Jasper Fakkert, Rédacteur en chef Epoch Times

Faire un don à Epoch Times

Soutenez le journalisme honnête

RECOMMANDÉ