Avengers Endgame : Robert Downey Jr. poste une fin alternative pour fêter les 2 ans du film

Par Léonard Plantain
1 mai 2021
Mis à jour: 1 mai 2021

Deux ans après la sortie du film Avengers : Endgame, Robert Downey Jr., l’interprète de Tony Stark (Iron Man), a tweeté un court extrait sur fond vert de sa scène coupée avec Katherine Langford, alias Morgan Stark.

Souvenez-vous, il y a 2 ans, Avengers : Endgame est sorti au cinéma, faisant date dans l’histoire du Marvel Cinematic Universe (MCU). En effet, afin de supprimer définitivement la menace Thanos, Tony Stark a utilisé le Gant de l’Infini pour le détruire, se sacrifiant lui-même au passage. La fin d’une époque pour le premier super-héros du MCU : un claquement de doigts, une ultime conversation avec Peter Parker, James Rhodes et Pepper Potts, et des adieux en vidéo pour sa fille Morgan, âgée de seulement 5 ans.

Néanmoins, une scène, dévoilée dans les bonus du film, avait été coupée. Cette scène, dont Robert Downey Jr. vient de poster un court extrait sur fond vert pour fêter les 2 ans du film, montrait une fin alternative initialement prévue pour Tony Stark, a rapporté AlloCiné.

Sur ces images (voir la vidéo ci-dessous), on peut en effet constater que juste après avoir claqué des doigts, Tony Stark se retrouvait transporté dans la dimension de la Pierre de l’âme. Un lieu parallèle dans lequel il partageait un ultime face-à-face avec sa fille Morgan, désormais âgée d’une vingtaine d’années et incarnée par Katherine Langford :

Cependant, malgré son potentiel émotionnel, les réalisateurs du film ont estimé que cette séquence alternative embrouillait trop la fin du récit et ont donc décidé de la supprimer, privilégiant pour Tony Stark la conclusion que chacun connaît.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ