Avertissement : Une chienne meurt 30 minutes après avoir mangé des algues bleu-vert

Par Jack Phillips
17 juillet 2019 Mis à jour: 13 août 2019

Le propriétaire d’une chienne en Angleterre a lancé un avertissement après la mort de sa chienne quand celle-ci a apparemment consommé des algues bleu-vert dans une rivière.

Selon la Press and Journal, David O’Connor, président de la distillerie Glen Wyvis, a dit que Bell, son cocker anglais, avait mangé des algues dans la rivière Conon.

« Avertissement à tous les propriétaires de chiens. Nous avons perdu notre chien aujourd’hui après qu’elle a mangé des algues bleu/vert dans la rivière Conon. La chute du niveau d’eau de la rivière et le temps chaud ont créé un danger dont nous n’étions malheureusement pas conscients. Tous les propriétaires de chiens sont priés de faire attention, car c’est vraiment une tragédie pour Bell et notre famille », a-t-il écrit sur Facebook.

En élaborant avec la Press and Journal, il a dit qu’il avait ramassé son fils après avoir promené deux chiens sur l’île de Dunglass, près de Maryburgh, et que « pas plus de 30 minutes se sont écoulées de la rivière à la mort de la chienne ».

Son fils, Andrew, a dit que Bell nageait dans la même zone et qu’elle s’était mis la tête sous l’eau et avait peut-être mangé des algues.

La chienne est tombée malade quand elle est rentrée à la maison, ajoutant qu’en « cinq ou dix minutes, elle a commencé à être malade, mais elle gémissait en même temps ».

Il a ajouté : « Nous l’avons amenée directement chez le vétérinaire de Dingwall. Quand on l’a emmenée chez le vétérinaire, on savait que la chienne était presque morte et qu’il ne pourrait rien faire. »

Une illustration d’algues vertes (Fred Tanneau/AFP/Getty Images)

Un responsable local de l’eau lui a dit qu’il refuse de promener ses chiens près de cet endroit avant de montrer du doigt les algues bleu-vert dans la rivière.

« C’est votre coupable là-bas », a expliqué l’homme, se souvient M. O’Connor.

Le vétérinaire prend la parole

Ian Muir, un vétérinaire qui a soigné la chienne, a confié au journal : « Dans ce cas-ci, toutes les preuves indiquaient un empoisonnement aux algues bleu-vert. Elle s’y était baignée et avait apporté ce qui semblait être des algues bleu-vert. »

M. Muir a indiqué qu’il y a des toxines dans les algues bleu-vert capables de tuer un chien « en quelques minutes ».

« Il n’y a pas d’antidote », a-t-il expliqué. « Certaines algues sont plus toxiques que d’autres et même si l’animal guérit, il peut subir des dommages au foie qui sont fatals. »

M. Muir a dit à The Express qu’il était inhabituel qu’un « chien soit empoisonné par des algues provenant d’une rivière… c’est un problème habituellement associé aux lochs où l’eau ne s’écoule pas et où il y a un risque qu’elles s’accumulent ».

M. O’Connor a ajouté : « Nous promenons les chiens régulièrement le long de la rivière sans aucun problème. Hier, mon fils les a emmenés le long de la rivière Conon et est rentré chez lui. Nous avons tout de suite pu constater qu’elle était gravement malade. On l’a emmenée chez le vétérinaire en 5 minutes et elle est morte. »

« L’épisode tout entier du début à la fin a duré environ 30 minutes », a-t-il dit.

Il a ajouté : « Parce que nous n’avons pas eu de pluie, la rivière est à un niveau très bas et les algues sont exposées, ce qui est très dangereux si elles entrent en contact avec des animaux. »

Incidents récents

Au Canada, la CBC a rapporté le 14 juillet qu’un chien est peut-être mort après avoir été en contact avec les algues de la rivière Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

« Les symptômes étaient tels que j’ai voulu faire passer le mot », a dit le Dr Colleen Bray, de l’Hôpital pour animaux du Douglas. « C’est la période de l’année où cela se produit. »

Elle pense que le chien est entré en contact avec les algues après avoir nagé dans la rivière. Le chien est mort environ 25 minutes plus tard.

Au Minnesota, un chien est mort à la suite d’une baignade dans l’étang Foster-Arend de Rochester. Selon le reportage de KROC news en juillet, les autorités croient aussi que les algues bleu-vert sont la cause de sa mort.

Empoisonnement aux algues

Selon la VCA Hospitals, les algues bleu-vert sont « aussi appelées cyanobactéries » et « se trouvent dans l’eau douce et saumâtre des étangs et des lacs ».

Le site Web de l’animal dit : « Cette bactérie microscopique peut aussi se développer dans les fontaines de jardin, les pots de jardin, les bains d’oiseaux et partout où l’eau stagne. Peu importe où elles se trouvent, les algues bleu-vert sont dangereuses. »

Les symptômes comprennent :

Malaise/léthargie

Faiblesse

Ne pas manger

Vomissements

Diarrhée

Des selles noires semblables à du goudron

Effondrement

Gencives pâles

Jaunisse (gencives jaunes)

Choc

Évanouissement

Mort -Décès

Les symptômes des algues bleu-vert qui produisent des anatoxines comprennent :

Incapacité de marcher

Hypersalivation

Larmoiement excessif (des yeux)

Tremblements

Rigidité musculaire

Difficulté à respirer ou gencives bleues

Mort -Décès

RECOMMANDÉ