Avion abattu par l’Iran: les principales réactions

Par Epochtimes.fr avec AFP
11 janvier 2020
Mis à jour: 11 janvier 2020

Voici les principales réactions internationales après l’admission par l’Iran qu’une tragique « erreur » était à l’origine du crash de l’avion ukrainien qui a fait 176 morts, dont de nombreux Irano-Canadiens ainsi que des Afghans, des Britanniques, des Suédois et des Ukrainiens.

« Nous attendons de l’Iran que les coupables soient traduits en justice », « le paiement de compensations » et « le retour des corps des victimes », a écrit le président Volodymyr Zelensky sur Facebook.

Les 45 spécialistes l’accès total aux éléments de l’enquête

« Nous espérons que l’enquête sera poursuivie sans retards délibérés et sans entraves. Nos 45 spécialistes doivent obtenir l’accès total » à l’ensemble des éléments de l’enquête, a-t-il ajouté.

« Notre priorité demeure de faire la lumière dans ce dossier dans un esprit de transparence et de justice », a affirmé le Premier ministre Justin Trudeau dans un communiqué.

Une tragédie nationale  les Canadiens en deuil

« Il s’agit d’une tragédie nationale et tous les Canadiens sont dans le deuil. Nous continuerons de travailler avec nos partenaires à travers le monde pour veiller à ce qu’une enquête complète et approfondie soit menée », a-t-il assuré, ajoutant: « le gouvernement du Canada s’attend à la pleine collaboration des autorités iraniennes ».

« Il est important de se saisir de ce moment pour redonner de l’espace à des discussions et des négociations » sur le dossier du nucléaire iranien, a estimé la ministre française des Armées Florence Parly.

« Les leçons que nous devons tirer de cette séquence dramatique que nous avons vécue depuis maintenant plusieurs jours, depuis la fin de l’année 2019, c’est qu’il faut mettre un terme à cette escalade », a-t-elle poursuivi.

 

RECOMMANDÉ