Essonne: une bagarre entre une centaine de jeunes sur la base de loisirs d’Étampes

Par Epoch Times avec AFP
2 août 2020
Mis à jour: 2 août 2020

Une bagarre entre deux bandes rivales de deux cités de l’Essonne a perturbé l’après-midi de nombreuses familles vendredi, sur la base de loisirs d’Étampes. Une vingtaine de jeunes de Mennecy se sont affrontés, vers 18h, avec près de 80 jeunes de la cité des Guinettes à Étampes.

Vendredi, en fin d’après-midi, alors que plus d’un millier de personnes, dont des familles, profitent des activités de ce centre de loisirs de cette ville de la région parisienne, « une bousculade » survient entre une centaine de jeunes, selon une source policière. Rapidement, les esprits s’échauffent et les jeunes en viennent aux mains, sous le regard impuissant des familles et des membres de la sécurité du centre, précise-t-on de même source.

« Les soucis ont commencé vers 18 heures entre deux groupes. Apparemment, l’un accusait l’autre de vol. Il y a eu un début de bagarre. Nos médiateurs et agents de sécurité sont intervenus et nous avons appelé la police », témoigne Gérard Hébert, président du syndicat mixte de la base de loisirs, auprès du quotidien francilien. Les forces de police et de gendarmerie se sont rapidement retrouvées encerclés par près de 200 individus.

« Tout serait parti à cause d’un portable volé », confirme une source policière au Parisien. « Il y avait énormément de monde et le service de sécurité était débordé. Les jeunes, chauffés par le soleil, ennuyaient les familles présentes les obligeant à quitter les lieux, et draguaient outrageusement les jeunes femmes », poursuit la même source. Certains d’entre eux étaient alcoolisés.

Plusieurs vidéos de l’incident, diffusées sur les réseaux sociaux, ont été vues des milliers de fois, provoquant l’indignation.

L’incident, qui s’est terminé avec l’intervention des forces de l’ordre, n’a fait aucun blessé.

Samedi soir, la présidente de la région IDF, Valérie Pécresse, a dénoncé des « violences inacceptables ». « Une plainte sera déposée. Et le Vice-President @karampatrick se rendra sur place demain (dimanche) pour évaluer les besoins de forces de sécurité supplémentaires et les transmettre au ministère de l’intérieur », avait-elle annoncé sur Twitter.

Une plainte va être déposée par la région Ile-de-France après la bousculade qui s’est transformée en bagarre impliquant une centaine de jeunes vendredi dans un centre de loisirs d’Etampes (Essonne), a annoncé sa présidente Valérie Pécresse.

 

RECOMMANDÉ