Bas-Rhin : un agriculteur écrit en « très grandes » lettres sa demande en mariage dans un champ

Par Léonard Plantain
10 août 2021
Mis à jour: 10 août 2021

Récemment, un agriculteur de Ringendorf (Bas-Rhin) a inscrit en grandes lettres dans un champ, à l’aide de son tracteur, sa demande en mariage à sa future femme. Une demande qui a reçu un grand oui !

Exploitant agricole à Ringendorf, Yannis n’a pas fait les choses à moitié pour demander sa future femme en mariage. Au volant de son tracteur et guidé par un ami, Yannis a inscrit sa demande : « Chloé, veux-tu m’épouser ? » dans un champ de colza, a rapporté France Bleu« Je me suis toujours dit : ce sera ça, ou ce sera rien », a partagé Yannis.

Quant à sa future femme, Chloé, exploitante agricole à Kriegsheim, elle n’en revient toujours pas. Quand elle a découvert le message : « Je ne m’y attendais pas du tout. Je crois que je n’ai jamais autant pleuré de ma vie », a-t-elle déclaré. Bien sûr, sa réponse ne s’est pas fait attendre : « C’était oui, sans hésitation », a-t-elle partagé.

Cette demande, Yannis l’avait en tête depuis plusieurs mois, mais avant de prendre le tracteur, il a fallu attendre la moisson et une météo plus clémente : « On a fait ça entre deux épisodes de pluie. Dès qu’il a fait beau, j’ai appelé un copain et on a dit : feu, on y va », a-t-il précisé.

Ensuite, il a demandé à son frère d’amener Chloé en haut d’une colline avec une vue plongeante sur le champ, où il l’attendait, agenouillé, avec la bague de fiançailles en main : « Je n’ai pas formulé la demande, elle était écrite, alors je me suis dit que ce serait trop », a-t-il indiqué.

Depuis, les messages de félicitations sont nombreux : « J’ai plein de collègues qui me demandent : ‘Alors ?’ Je ferais mieux de retourner dans le champ pour écrire : ‘Elle a dit oui’, ce serait plus simple », a-t-il plaisanté.

Désormais, le couple se laisse un peu de temps pour fixer une date pour leur union. « Le plus dur est fait », a conclu Yannis.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ