Bas-Rhin : une apprentie fait un malaise après avoir été privée de repas à la cantine, faute de crédit sur sa carte

Par Emmanuelle Bourdy
20 septembre 2021
Mis à jour: 20 septembre 2021

Une apprentie au lycée professionnel de l’UFA Schweisguth, à Sélestat (Bas-Rhin), a été victime d’un malaise alors qu’elle venait de se faire refuser l’accès à la cantine de son école car elle ne possédait pas d’argent sur sa carte. Les faits se sont déroulés le 8 septembre dernier et la famille de la jeune fille de 17 ans pointe l’administration de l’établissement.

Parce qu’elle n’avait plus de crédit sur sa carte, une adolescente de 17 ans, apprentie de l’UFA Schweisguth s’est vu refuser l’accès à la cantine, ainsi que le rapporte Les Dernières Nouvelles d’Alsace. À la suite de quoi l’adolescente a fait un malaise. La famille dénonce cet incident et l’établissement scolaire se défend.

Le journal régional révèle que la jeune fille aurait informé le surveillant qu’elle se sentait mal. Ce dernier lui aurait alors apporté une compote. La lycéenne attendait que deux de ses amies parties faire des courses reviennent, afin de leur emprunter de l’argent, mais entre-temps, elle a été victime d’un malaise. Les pompiers sont alors intervenus, elle a ensuite été ramenée chez elle par des proches.

Une administration « sans cœur »

La famille de la jeune fille s’est indignée face à cet mésaventure. Elle a qualifié l’administration d’être « sans cœur », souligne encore le quotidien alsacien.

Quant à la directrice de l’établissement, si elle déplore cet incident, elle stipule néanmoins que les impayés sont récurrents, ajoutant que les véritables raisons ne sont pas systématiquement financières mais relèvent d’un certain laxisme. Elle a également tenu à préciser qu’en raison de sa qualité d’apprentie, la lycéenne perçoit un salaire.

Le rectorat, qui a été contacté par Actu Strasbourg, signifie qu’il « est en train de travailler afin que les établissements accueillant des apprentis ne leur facturent que le reste à charge, soit 1,25 € au lieu des 4,35 € pratiqués, le différentiel étant pris en charge par les Opérateurs de compétence et donc le CFA académique ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ