Bayonne : une conductrice perd la vie après avoir percuté un policier

Par Epoch Times avec AFP
11 janvier 2021
Mis à jour: 11 janvier 2021

La jeune femme était déjà connue des services de police pour des affaires de délit de fuite, de menace de mort et de vol.

Dans la nuit de dimanche à lundi 11 janvier à Bayonne dans les Pyrénées-Atlantiques, une femme a perdu la vie par un tir policier après avoir percuté « délibérément » une voiture de police lors d’un contrôle routier et un fonctionnaire a été placé en garde à vue, a indiqué lundi le parquet.

« Une jeune femme a été tuée lors d’un contrôle policier, aux alentours d’une heure du matin ». « Suite à un refus d’obtempérer initial de la conductrice, dont la voiture a percuté délibérément la voiture de police dont les deux fonctionnaires se trouvaient à l’extérieur, il y a eu une ouverture des feux, dont les circonstances restent à préciser », a annoncé le procureur de la République de Bayonne, Jérôme Bourrier.

Déjà connue des services de police

Vers 1H00 du matin, des policiers ont repéré sa voiture qui zigzaguait sur la route et ont tenté de la contrôler, a relaté la source policière. La conductrice a alors accéléré mais les fonctionnaires sont parvenus à la rattraper et à la bloquer.

Lorsqu’ils ont mis pied à terre, la femme a accéléré de nouveau, percutant le genou d’un policier, tandis qu’un de ses collègues a tiré dans la direction du véhicule avec son arme de service, selon une source policière. La conductrice, touchée, décèdera deux heures plus tard à l’hôpital.

D’après les informations du Parisien, la jeune femme âgée de 37 ans était déjà connue des services de police pour des affaires de délit de fuite, de menace de mort et de vol.

La police judiciaire de Bayonne ainsi que l’inspection générale de la police des polices (IGPN) ont été co-saisies.

Deux enquêtes préliminaires ont été ouvertes ce lundi par le parquet de Bayonne, « l’une pour tentative d’homicide sur policiers, l’autre pour déterminer les circonstances de l’ouverture de feu », a précisé le procureur Jérôme Bourrier.

Nouvel Horizon – La Chine exploite les faiblesses de l’Occident

Le saviez-vous ? 


Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

 

Faire un don à Epoch Times

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ