Un bébé brûlé sur 95 % de son corps fête ses 3 ans avec les pompiers qui lui ont sauvé la vie

Par Louise Bevan
14 septembre 2021
Mis à jour: 14 septembre 2021

Un petit garçon de 10 mois originaire du Queens a été sauvé d’un incendie de maison en 2019, souffrant par la suite de brûlures sur plus de 95 % de son corps. Malgré ses faibles chances de survie, cependant, il a récemment célébré son troisième anniversaire avec les équipes de pompiers qui lui ont sauvé la vie.

Le 21 août, la famille de Liam Dominguez, âgé aujourd’hui de 3 ans, a accueilli les membres du service d’incendie de la Ville de New York et le chef des pompiers Johnson pour une fête d’anniversaire sur le thème de Sesame Street à leur domicile à East Elmhurst.

« Le fait de pouvoir assister à la fête de son troisième anniversaire a été très enthousiasmant pour nous tous », a déclaré Steven Keenan, pompier, dans un message Facebook partagé par le service.

(Avec l’aimable autorisation des pompiers de la Ville de New York)

Le 10 juillet 2019, un incendie de maison déclenché intentionnellement a ravagé le domicile du petit Liam. Sa mère, Elizabeth Rodriguez, 35 ans, est morte dans le brasier, tout comme sa sœur, Emma, 6 ans, et son grand-père Claudio, 76 ans.

Après l’arrivée de son équipe, Steven a trouvé Elizabeth serrant son fils dans ses bras près de la porte d’entrée. « Je me souviens avoir prodigué des soins à Liam le jour de l’incendie avant de le transférer au SAMU », a-t-il déclaré.

Liam a été admis dans le service des grands brûlés d’un hôpital pour enfants à Galveston, au Texas. Sa cousine et marraine, Denise Moreno, a tenu les pompiers au courant de son rétablissement.

Denise a appris l’incendie après avoir reçu une alerte de voisinage sur une application de son téléphone.

(Avec l’aimable autorisation des pompiers de la Ville de New York)

« Cette nuit-là, les médecins leur ont dit qu’ils avaient moins de 1 % de chances de survivre », se souvient-elle, selon le Daily News. « Lui et Elizabeth avaient tous deux des brûlures sur plus de 95 % de leur corps. Je pense que personne n’avait jamais vu quelque chose d’aussi grave. »

En arrivant à l’hôpital, elle a vu que tout son corps était « extrêmement gonflé », et que ses yeux et sa bouche étaient « complètement collés », a-t-elle déclaré au Daily Mail, ajoutant : « Peu de temps après, il a été complètement bandé pour l’aider à supporter la pression des brûlures, et il a été placé sur un équipement médical pour l’aider à respirer. »

Les médecins ont déclaré que ses intestins étaient gonflés au point que, pour lui sauver la vie, ils ont dû créer une ouverture dans son tube digestif pour soulager la pression.

Liam a été plongé dans un coma artificiel et placé sous oxygénation par membrane extracorporelle pour pomper et oxygéner son sang à l’extérieur de son corps afin de soulager son cœur et ses poumons.

Pendant un bref moment, son cœur s’est arrêté.

La famille a prié à la fois pour Liam et pour sa mère, qui a tenu bon pendant quatre semaines avant de perdre son combat.

(Avec l’aimable autorisation des pompiers de la Ville de New York)

Liam a subi des greffes de peau, ainsi que 35 interventions chirurgicales, dont l’amputation de son pied gauche, l’ablation des orteils de son pied droit et d’un doigt de sa main gauche, pour éviter toute infection. Il est finalement rentré chez lui après une année passée à l’hôpital.

La police a déclaré que l’incendie de la maison avait été déclenché intentionnellement par un ami de la famille, David Abreu Nuñez, originaire de la République dominicaine, qui était en pension avec eux et s’est vengé après avoir été prié de partir. Il est également mort dans l’incendie.

Liam s’est cependant révélé être un combattant.

« Il va devoir suivre encore beaucoup de thérapies, mais je pense qu’il finira par devenir l’enfant le plus normal possible », a déclaré Denise. « Il y aura encore beaucoup d’interventions chirurgicales, de la physiothérapie, de la chirurgie pour des prothèses de jambes. Mais tout cela est faisable. »

« Liam commence également à parler », a-t-elle ajouté.

(Avec l’aimable autorisation des pompiers de la Ville de New York)

Aujourd’hui, le jeune enfant bénéficie de cinq thérapies à domicile par jour – pour l’élocution, la déglutition et les mouvements – et des soins 24 heures sur 24 de Rafelina Moreno, la sœur de sa mère, qui est infirmière. C’est elle qui a donné aux médecins l’autorisation de réanimer Liam lorsque son cœur s’est arrêté au cours des premières semaines de son rétablissement.

Malgré les inquiétudes de sa famille, qui craignait qu’il ne soit jugé pour son apparence en grandissant, sa marraine a déclaré que tous ceux qui rencontrent Liam sont étonnés de son parcours. À 3 ans, il est entouré d’amour et de rires.

Le sauveteur de Liam, Steven, a déclaré que le bambin est « destiné à faire de grandes choses » et « qu’il y a un plan pour lui, c’est pourquoi il est toujours là ».

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ