Un bébé de 1 mois a un œil au beurre noir et d’autres blessures, victime de violences présumées de la part de sa mère

Par Jack Phillips
21 octobre 2019 Mis à jour: 21 octobre 2019

Avertissement : cet article contient des descriptions explicites.

Les autorités ukrainiennes ont déclaré qu’un garçon d’un mois aurait été battu par sa mère adolescente avant qu’elle ne le laisse tout seul pour se rendre à un rendez-vous.

Le média ukrainiens 1+1 a rapporté que le garçon, nommé Mykyta, a été trouvé noir et bleu et dans une situation désastreuse dans la ville de Rivne, selon des reportages de tabloïds britanniques.

Le bébé a été emmené dans un hôpital voisin et les médecins ont dit qu’ils n’avaient jamais vu un enfant dans un tel état.

La mère et l’enfant vivaient dans un foyer social partagé, rapporte Mirror.

Les voisins s’étaient rendu compte que Mykyta se trouvait tout seul dans sa chambre et ils ont commencé à s’inquiéter de son état. Ils l’ont ensuite examiné et ont découvert que l’enfant était grièvement blessé.

Rivne, en Ukraine (Google Maps)

« Lorsque nous sommes entrés dans la pièce, nous avons vu Mykyta dans son berceau », a déclaré Tetiana Prymak, une femme de la région, citée par le journal télévisé. « Son œil droit était noir. Son nez était bouché par du sang séché et il respirait à peine. »

Les voisins ont appelé la police et une ambulance, et le petit garçon a été emmené à l’hôpital le plus proche pour y être soigné. Selon le Daily Mail, le bébé serait dans un état critique.

Mykhailo Kulik, chef de l’unité de soins intensifs de l’Hôpital régional pour enfants de Rivne, a déclaré : « Le garçon est dans un état de santé grave mettant sa vie en danger. Nous soupçonnons qu’il a une fracture du crâne, mais nous ne pouvons pas l’examiner maintenant », a-t-il expliqué. Il a décrit en détail d’autres formes d’abus et de négligence.

La mère est rentrée le lendemain matin avant d’être emmenée au poste de police, où elle a été interrogée.

« La mère a dit qu’elle était stressée à cause des pleurs constants du bébé. Elle a laissé le bébé seul chez elle et est allée à un rendez-vous », explique le porte-parole de la police Anton Kruk, selon le Daily Mail (avertissement : photos explicites).

La police a engagé des poursuites pénales contre la mère pour coups et blessures.

Le directeur du foyer social où vivaient la mère et l’enfant a indiqué qu’elle avait aussi « un fils plus âgé ».

« Elle l’a mis au monde quand elle avait 16 ans et il a trois ans maintenant. L’enfant lui a été retiré pour être placé dans un centre de réadaptation pour cause de violence familiale », a déclaré Igor Novosad, cité par Mirror (avertissement : photos explicites).

Andriy Mishchenia, chef du service de protection de l’enfance de Rivne, a signalé que l’enfant sera enlevé à sa mère.

« Le bébé lui sera enlevé et placé dans un orphelinat », a-t-il expliqué.

Selon la police, la mère risque jusqu’à cinq ans de prison si elle est condamnée.

RECOMMANDÉ