Un bébé « koala » sauvé s’avère être un dingo alpin de race pure ultra-rare

Par Jenni Julander
20 novembre 2020
Mis à jour: 20 novembre 2020

Dans une rare tournure d’événements, des tests ADN ont révélé qu’un animal initialement confondu avec un koala était en fait un dingo alpin de race pure, ce qui est très rare.

Un fermier a retrouvé l’animal abandonné sur un chemin de terre à Jamieson, en Australie, en juin dernier. Il a pris le chiot pour un koala au début parce qu’il avait un pelage très sombre.

Il a surnommé le dingo « Sooty » (barbouillé de suie) d’après son manteau cendré et les incendies de forêt qui se sont produits dans la région.

Le pelage noir unique a également dérouté les chercheurs au début, qui ont supposé que le chiot âgé de 6 à 8 semaines portait aussi des gènes de chien domestique.

(Avec l’aimable autorisation de Australian Dingo Foundation)

En fait, l’Australian Dingo Foundation a même publié des articles sur la découverte sur Facebook, écrivant : « Sooty a un dessin de robe unique de couleur noire, ce qui amène à croire qu’il n’est pas un pur dingo. »

Cependant, lorsque le chercheur en génétique du dingo de l’UNSW, le Dr Kylie Cairns, a effectué des tests sur l’ADN de Sooty, il s’est avéré être un dingo alpin de race pure.

Les dingos alpins sont l’un des types de dingo les plus rares, et il est particulièrement rare d’en apercevoir un dans la nature.

Sooty, en tant que dingo avec un manteau noir, est encore plus rare.

« Sooty ne montre aucun signe d’ascendance de chiens domestiques et il est un autre rappel qu’il y a toujours des dingos sauvages à Victoria », a déclaré le Dr Cairns, selon le Daily Mail.

(Avec l’aimable autorisation de Australian Dingo Foundation)
(Avec l’aimable autorisation de Australian Dingo Foundation)

Lyn Watson, fondatrice de l’Australian Dingo Foundation, a qualifié la découverte de Sooty de « miracle absolu ». Après tout, l’endroit où Sooty a été découvert est également une zone de chasse connue où les dingos adultes sont piégés.

Lyn a émis l’hypothèse que le chiot a probablement été livré à lui-même après que ses parents aient été attrapés par des trappeurs.

« Il a été trouvé dans une zone où les dingos sont activement appâtés, piégés et abattus », a-t-elle déclaré. « Il est probable que Sooty soit orphelin et meurt de faim suite à l’abattage de ses parents. »

Elle a déclaré au média qu’elle était « incroyablement ravie » de cette découverte, qui survient un an après la découverte d’un autre dingo alpin dans la nature.

(Avec l’aimable autorisation de Australian Dingo Foundation)

« Pendant 10 ans, les Victoriens ont été induits en erreur en croyant que les dingo Alpins ont pratiquement disparu du paysage victorien », ajoute-t-elle. « Donc, avoir un autre louveteau Alpine Dingo sauvage, testé comme pur, trouvé au hasard juste un an après Wandi, est un miracle absolu. »

Les dingos sont classés comme une espèce en voie de disparition en Australie, les dingos alpins étant considérés comme les plus vulnérables, en raison de leur habitat naturel coïncidant avec la côte est, où réside 80 % de la population australienne.

On estime que le nombre de dingos sauvages dans toute l’Australie se situe entre 10 000 et 50 000.

La découverte de Sooty donne de l’espoir aux défenseurs de l’environnement, qui disent qu’il sera inclus dans un programme d’élevage conçu pour empêcher les dingos alpins de sombrer dans l’extinction totale.

(Avec l’aimable autorisation de Australian Dingo Foundation)

FOCUS SUR LA CHINE – Trump continue de lutter contre la Chine

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ