Un bébé né avec le petit intestin hors de son corps subit une intervention chirurgicale réussie

Par Robert Jay Watson
6 septembre 2020
Mis à jour: 7 septembre 2020

Avertissement : cet article contient des images et des descriptions pouvant heurter la sensibilité de certains lecteurs.

Lorsque ce bébé est né en Afrique du Sud, il a dû subir une importante opération chirurgicale quelques instants après sa naissance, car tout son intestin grêle s’était développé à l’extérieur de son minuscule corps plutôt qu’à l’intérieur, en raison d’une rare anomalie congénitale.

(Caters News)

Fils de Melize, 26 ans, enseignante, et de Juan, 31 ans, technicien, Juan-Luc Language est né le 28 juillet à 34 semaines de gestation. Le petit garçon est né par césarienne et pesait environ 2 kg.

Le couple a été informé que Juan-Luc souffrait d’une gastroschisis au troisième mois de sa grossesse, mais ils ne savaient pas quelle forme elle prendrait réellement avant sa naissance.

Une échographie de Juan-Luc (News Caters)

Selon le CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies), la gastroschisis se produit au début de la grossesse lorsque les muscles qui composent la paroi abdominale du bébé ne se forment pas correctement. À la naissance du bébé, un trou se forme près du nombril et peut être grand ou petit. Cela permet aux intestins et à d’autres organes tels que l’estomac et le foie de s’étendre à l’extérieur du corps du bébé.

Pour Juan-Luc, cela signifie qu’il a dû subir une opération presque immédiatement après son arrivée au monde. Les parents, originaires de Jeffreys Bay, ont été obligés de déménager dans la ville du Cap pour que le professeur Brown, chirurgien pédiatrique spécialisé en chirurgie néonatale et en gastroentérologie pédiatrique, puisse pratiquer l’opération.

Juan-Luc a ensuite subi la procédure chirurgicale standard pour les bébés atteints de cette maladie. Comme l’explique Medline Plus (un réseau du site web), « à la naissance du nourrisson, sa cavité abdominale est trop petite pour que l’intestin puisse s’y insérer », il s’agit d’une opération au cours de laquelle « un sac en filet est cousu autour de l’intestin qui est remonté ».

Un bébé né avec ses organes internes à l’extérieur de son corps se rétablit après une énorme opération quelques minutes seulement après sa naissance. (News Caters)

Ce sac en filet est appelé « silo ». Progressivement, en quelques semaines, l’intestin retourne dans la cavité abdominale du bébé et la malformation est corrigée. Cependant, tout au long de la convalescence, le bébé est extrêmement vulnérable aux infections et a beaucoup de mal à transformer le lait de sa mère.

Heureusement, selon Caters News, la tante de Juan-Luc, Michelle, qui réside à Wimbledon, dans le sud-ouest de Londres, a déclaré que l’opération avait été un succès. Elle a dit : « Heureusement, selon les médecins, l’opération a été un grand succès, mais la guérison est très lente et les coûts sont astronomiques. »

« Juan et Melize savaient qu’il y aurait des frais médicaux supplémentaires et ont essayé de prendre des dispositions pour cela, a-t-elle expliqué, mais après avoir reçu la première facture, il est clair que l’ampleur des frais est bien plus importante qu’ils n’auraient jamais pu l’imaginer. »

(Caters News)

Ainsi, afin de soutenir la jeune famille, la tante a créé une page GoFundMe.

Faisant allusion à cet effort, Michelle a déclaré : « Les deux prochaines semaines et les prochains mois sont critiques pour son rétablissement et je veux juste faire tout ce que je peux pour l’aider. » À ce jour, la campagne a permis de récolter 1 336 euros sur un objectif total de 5 638 euros.

En septembre, Juan-Luc était à l’hôpital depuis 38 jours. Il pourrait devoir y rester jusqu’à trois mois, selon la rapidité avec laquelle son système digestif peut commencer à fonctionner tout seul.

Au moment de la rédaction du présent rapport, la mère du bébé, qui publie régulièrement des mises à jour sur Facebook, a expliqué que les médecins ont augmenté sa consommation quotidienne de lait à 50 millilitres et qu’il a pris un peu de poids, le portant à un peu moins de 3 kg.

La maman Melize et le papa Juan avec leur bébé Juan-Luc après l’opération (Caters News)

Sa famille est soulagée et ravie de voir à quel point il progresse. Le point positif pour la famille Language est que la plupart des bébés atteints de gastroschisis se rétablissent complètement. Vu le chemin parcouru par Juan-Luc, il y a tout lieu d’espérer que tout ira bien.

FOCUS SUR LA CHINE – Le porte-parole chinois sous le feu des critiques

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ