États-Unis: un bébé opossum a été battu jusqu’à en perdre la vue, sur un terrain de golf de Caroline du Sud

Par CNN
14 janvier 2020 Mis à jour: 15 janvier 2020

Un bébé opossum a été retrouvé battu et rendu aveugle, sur un terrain de golf de l’île de Hilton-Head, en Caroline du Sud, États-Unis, selon l’organisation de réhabilitation d’animaux sauvages Wildlife Rehab de Greenville.

L’opossum, maintenant appelé Scarlett, a été trouvé le 7 janvier avec une mâchoire cassée, un œil saillant, l’autre œil blessé et une grande entaille sur la gorge, a déclaré Wendy Watson, la présidente du Wildlife Rehab de Greenville, à la chaîne CNN.

« Les blessures indiquent qu’elle a été frappée avec un club de golf », allègue Mme Watson.

L’opossum, qui a moins d’un an, pèse moins d’1 kg et a encore ses dents de lait. Un bénévole de l’organisme sans but lucratif Wildlife Rehab, qui réhabilite puis relâche les animaux sauvages ayant été blessés, fournit des soins médicaux à Scarlett à l’île Hilton-Head.

« Personne n’a été arrêté pour avoir fait ça », a dit Mme Watson. « Nous l’avons signalé au ministère des Ressources naturelles de la Caroline du Sud (SCDNR), et ils ont enquêté. Sans images ou vidéo, ils ne peuvent pas faire avancer les choses. »

Bien qu’il y ait eu des témoins de l’agression de Scarlett, personne n’a accepté de parler, selon Mme Watson.

David Lucas, un porte-parole de la SCDNR, a déclaré à la station de télévision WJCL, affiliée à CNN, que toute personne ayant des informations concernant l’attaque est encouragée à prendre contact avec la SCDNR.

« Notre agence est au courant de cet incident et s’est penchée sur la question », a déclaré M. Lucas dans une déclaration à la WJCL. « Le mieux que nous puissions déterminer en ce moment, c’est que la spéculation que l’animal a pu être frappé/blessé avec un club de golf n’a pas pu être vérifiée – nous n’avons pas été en mesure de localiser ou de parler avec quiconque prétendant avoir été témoin de cela ou ayant eu connaissance des faits directement à ce moment-là. »

Selon l’organisation américaine Humane Society of the United States, les opossums peuvent siffler mais ne font rarement plus que de menacer avec ce son. Si le sifflement ne réussit pas à effrayer les prédateurs, les opossums font le mort. Selon la Humane Society, les opossums sont rarement porteurs de la rage, et les animaux nocturnes ne sont généralement pas agressifs.

Jusqu’à présent, plus de 7 000 € ont été donnés pour aider Scarlett dans son rétablissement. L’argent sera consacré aux soins médicaux de Scarlett, et les fonds restants seront utilisés pour les futurs animaux sauvages dans le besoin, selon Mme Watson.

Le bébé opossum se remet actuellement de ses blessures, ne mangeant que des aliments liquides et recevant des médicaments contre la douleur et des antibiotiques. Malgré l’attaque, l’opossum s’est montré amical envers ceux qui s’occupent d’elle.

« Souvent, nous voyons que les animaux comprennent que nous essayons de les aider, et c’est le cas pour Scarlett », a déclaré Mme Watson à CNN. « Elle a très bien géré notre interaction avec elle. »

Scarlett restera en réadaptation jusqu’à sa guérison. Mais Mme Watson a dit que si ses blessures l’empêchent de retourner dans la nature, elle restera avec le bénévole, à l’île Hilton-Head.

RECOMMANDÉ