Belfort : en rentrant chez eux, ils découvrent un inconnu qui se sert dans le frigo et menace de leur fracasser la tête

Par Séraphin Parmentier
14 septembre 2020
Mis à jour: 15 septembre 2020

En rentrant chez eux, Alain et Marie-Claire sont tombés nez à nez avec un individu menaçant qui s’était introduit à leur domicile et s’était servi dans le frigo.

Les faits se sont déroulés dans la matinée du vendredi 11 septembre dans une habitation de la rue de Valdoie, à Belfort, préfecture du département du Territoire de Belfort.

Alors qu’ils viennent de faire des courses et regagnent leur logis, Alain et Marie-Claire constatent avec stupeur que quelqu’un s’est introduit à leur domicile pendant leur absence. Alain gare la voiture et se précipite vers la maison.

« J’ai couru, enfin pas très vite car j’ai quand même 70 balais, et puis j’ai trouvé l’autre dingo à l’intérieur », a expliqué le Belfortain dans les colonnes de L’Est Républicain.

Le squatteur n’avait pas hésité à se servir dans le frigidaire, mettant la main sur un poulet fumé, et à se faire du café.

Loin de se démonter au retour des propriétaires, l’intrus, âgé d’une cinquantaine d’années affirme être chez lui et intime à Alain de déguerpir. Le quinquagénaire descend ensuite à la cave où il tombe nez à nez avec le chien du couple. Il remonte alors en courant et Alain en profite pour le mettre dehors.

« Le chien a manqué de le bouffer alors il est remonté en courant, en hurlant comme un dingue. Je l’ai chopé et je l’ai maîtrisé avant de le foutre dehors », raconte le septuagénaire.

Le malfaiteur fonce ensuite dans le garage dont la porte est ouverte et se saisit d’un merlin – un outil entre la hache et la masse. Il brise une petite barrière en bois avant de s’attaquer à des escaliers.

« C’est terrible de savoir qu’il est venu chez nous, qu’il a touché nos affaires »

Toujours muni du merlin, il menacera ensuite Alain, lui criant : « Viens, je te fracasse la tête ! » Le couple se réfugie alors dans la maison en attendant l’arrivée de la police.

Le forcené sera finalement appréhendé dans la cour de l’habitation par les forces de l’ordre, venues en nombre. Selon les journalistes de L’Est Républicain, le suspect a été interné.

Si l’intervention de la police a probablement permis d’éviter un drame, l’expérience s’est avérée particulièrement traumatisante pour le couple de Belfortains.

« C’est terrible de savoir qu’il est venu chez nous, qu’il a touché nos affaires. C’est déjà très dur à raconter. Mais encore plus à vivre », conclut Marie-Claire.

FOCUS SUR LA CHINE – 3 typhons détruisent les cultures dans le Nord-Est, en 2 semaines

Le saviez-vous ? Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ