Belgique: le centre antipoison alerte de ne pas prendre un bain à l’eau de Javel

Par Léonard Plantain
21 mai 2020
Mis à jour: 21 mai 2020

À la suite de l’épidémie de coronavirus, le centre antipoison de Belgique a constaté une multiplication par douze du nombre d’intoxications à l’eau de Javel. Le centre a donc émis une alerte contre son utilisation.

Pendant la crise sanitaire du coronavirus, le centre antipoison belge n’a jamais reçu autant d’appels de cas de brûlures et d’irritations, relate Le Parisien« Les gens nous appellent parce qu’ils se sont désinfectés les mains avec de l’eau de Javel », explique le directeur adjoint du centre antipoison, Dominique Vandijck, à VRT.

« D’autres ont également pris une douche ou un bain avec de l’eau de Javel », décrit-il.

D’après Delga, l’agence de presse belge : le nombre d’accidents avec de l’alcool à brûler ou des spiritueux a également augmenté, entraînant parfois une hospitalisation. « Nous n’avons jamais vu une telle augmentation des appels dans l’histoire du centre antipoison », déplore Dominique Vandjick.

CORONAVIRUS : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques, car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ