Bill Clinton a visité « Pedophile Island », l’île de Jeffrey Epstein: d’après des documents judiciaires descellés le 9 août

Par Zachary Stieber
11 août 2019 Mis à jour: 17 août 2019

L’ancien président Bill Clinton s’est rendu sur l’île des Caraïbes appartenant à Jeffrey Epstein, connue par la population locale sous le nom d’ « île pédophile », selon des documents judiciaires descellés le 9 août. Les documents incluaient une déposition de 2016 de Virginia Giuffre, qui a déclaré être une esclave sexuelle d’Epstein et avoir eu des relations sexuelles avec un certain nombre de ses amis et connaissances.

Mme Giuffre a raconté qu’elle avait pris l’avion pour l’île avec M. Epstein à l’âge de 17 ans et que, pendant son séjour, Ghislaine Maxwell, collaboratrice d’Epstein, lui avait dit qu’elle avait embarqué Bill Clinton dans un « hélicoptère noir que Jeffrey lui avait acheté ». Mme Giuffre a commenté la citation suivante qui lui avait été attribuée par la journaliste Sharon Churcher : « Je me suis envolée pour les Caraïbes avec Jeffrey, puis Ghislaine Maxwell est allée chercher Bill dans un énorme hélicoptère noir que Jeffrey lui avait acheté. »

« Ce n’était pas une déclaration d’un témoin oculaire. Je ne l’ai pas vue le faire. C’est Ghislaine qui m’en a parlé ; c’est elle qui a transporté Bill », dit Mme Giuffre.

Ghislaine Maxwell assistant à un gala à New York. (Rob Kim/Getty Images)

« J’ai dit à Sharon que Ghislaine m’avait raconté qu’elle avait transporté Bill en hélicoptère – l’hélicoptère noir que Jeffrey lui avait acheté, et je voulais simplement préciser que je ne l’avais pas vu réellement. C’est Ghislaine qui m’a appris qu’elle avait fait cela », a-t-elle ajouté. « J’ai entendu beaucoup de choses venant de Ghislaine qui semblaient trop vraies, trop scandaleuses pour être vraies, mais vous ne saviez jamais quoi croire, alors… »

Mme Giuffre a également confirmé qu’elle avait pris l’avion d’Epstein pendant que Bill Clinton était à bord et que des agents des services secrets se trouvaient dans l’avion mais ne se trouvaient « pas là où nous mangions ».

Mme Giuffre n’a pas affirmé que M. Clinton a eu des relations sexuelles avec elle ou quelqu’un d’autre et n’a pas expliqué en détail ce que l’ancien président aurait fait sur l’île, s’il y était. Mme Maxwell a affirmé aux enquêteurs que la déclaration de Mme Giuffre était un « pur mensonge et une invention de toutes pièces ».

Mme Churcher a relaté dans un article de 2011 qu’Epstein avait organisé un dîner sur son île pour Bill Clinton peu après son départ en 2001. Mme Giuffre n’a pas contesté ce détail.

Mme Giuffre a cité des personnes qui, selon elle, l’ont agressée sexuellement, dont le prince Andrew et l’avocat Alan Dershowitz, et a déclaré dans les documents récemment rendus publics qu’elle avait eu des rapports sexuels sur ordre d’Epstein avec Bill Richardson, ancien gouverneur du Nouveau-Mexique, et George Mitchell, ancien sénateur américain. Les quatre hommes ont nié ces allégations.

Jeffrey Epstein a été détenu à New York sous les chefs d’accusation d’avoir agressé et exploité sexuellement des dizaines de filles, dont certaines âgées de 14 ans à peine, et de complot de trafic sexuel.

Sa libération sous caution lui a été refusée le 18 juillet, puis il est décédé le 10 août.

Déposition de Giuffre par Law & Crime sur Scribd

En juillet, M. Clinton a déclaré qu’il avait pris l’avion d’Epstein pour « quatre voyages au total » en Europe, en Asie et en Afrique entre 2002 et 2003. « Le personnel, les bienfaiteurs de la Fondation et ses services secrets ont fait partie de tous ces voyages. Il a eu une réunion avec M. Epstein dans son bureau de Harlem en 2002, et à peu près au même moment, il a fait une brève visite à l’appartement d’Epstein à New York avec un membre du personnel et son équipe de sécurité  », selon un communiqué du porte-parole de Bill Clinton.

La déposition affirmait que Bill Clinton « n’était jamais allé sur l’île Little St. James » l’île des Caraïbes, et qu’il n’avait aucune connaissance des actes présumés reprochés à M. Epstein.

Un journaliste d’investigation a déclaré que Bill Clinton avait été dans l’avion d’Epstein 27 fois, citant des journaux de vol. « Au cours de plusieurs de ces voyages, Bill Clinton avait ses services secrets avec lui et d’autres fois, non », a déclaré Conchita Sarnoff. « Presque chaque fois que le nom de Clinton était sur les registres du pilote, il y avait des filles mineures, il y avait aussi des initiales et des noms de beaucoup, beaucoup de filles dans cet avion privé. »

Selon un article de journal, Bill Clinton aurait dîné chez Epstein dès 1995. Des dossiers de la Maison-Blanche datant du mandat de Bill Clinton montraient qu’Epstein avait fait don de 10 000 dollars à la White House Historical Association et s’était rendu à la Maison-Blanche à plusieurs reprises pendant que Clinton était président.

Le décès d’Epstein

Selon le New York Times, Jeffrey Epstein, le financier déchu âgé de 66 ans s’est pendu dans sa cellule. Son corps sans vie a été retrouvé tôt hier matin, heure de New York, le 10 août 2019.

Il a été retrouvé « inanimé dans sa cellule » vers 6 h 30 (12 h 30, heure française), a précisé l’administration pénitentiaire.

RECOMMANDÉ