Boire une seule canette de soda augmente vos risques de mourir d’une maladie cardiaque

21 mars 2019 Mis à jour: 10 juillet 2019

Les boissons sucrées telles que les boissons gazeuses, les boissons pour sportifs et les boissons de jus ne sont pas exactement connues pour leurs bienfaits pour la santé. Mais maintenant, il y a encore plus de preuves qu’elles sont liées à un risque accru de décès prématuré, surtout chez les femmes.

Dans une étude récente publiée dans la revue American Heart Association’s Circulation journal, des chercheurs de Harvard ont analysé les données de plus de 80 000 femmes et 37 000 hommes qui travaillent dans le domaine de la santé. Pendant près de trois décennies, les participants ont répondu à des enquêtes sur leur alimentation tous les quatre ans et ont également répondu à des questions sur leur mode de vie et leur santé générale tous les deux ans.

(Eric Piermont/AFP/Getty Images)

En analysant les données, les chercheurs de Harvard ont pu établir un lien particulièrement fort entre la consommation de boissons sucrées et la mort précoce. Plus les gens buvaient des boissons sucrées – y compris des boissons gazeuses, des boissons aux fruits, des boissons énergisantes et des boissons pour sportifs – plus leur risque de décès était élevé pendant la période à l’étude.

Par exemple, les participants qui consommaient de deux à six boissons sucrées par semaine étaient 6 % plus susceptibles de mourir pendant la période à l’étude, comparativement à ceux qui consommaient moins d’une boisson sucrée par mois. Ceux qui consommaient de deux à six boissons sucrées par jour étaient 14 % plus susceptibles de mourir pendant la période à l’étude que ceux qui consommaient moins d’une boisson sucrée par mois. Ce risque accru de décès précoce lié à la consommation de boissons sucrées était plus prononcé chez les femmes que chez les hommes.

Les résultats se maintiennent même après ajustement pour tenir compte des principaux facteurs liés à l’alimentation et au mode de vie qui pourraient influer sur le risque de mortalité, comme le tabagisme, la consommation d’alcool, l’activité physique et la consommation de fruits, de légumes et de viandes rouges.

(Frederic J. Brown/AFP/Getty Images)

« Nos résultats apportent un soutien supplémentaire pour limiter la consommation de boissons surées et les remplacer par d’autres boissons, de préférence de l’eau, afin d’améliorer la santé et la longévité générales », a déclaré dans un communiqué Vasanti Malik, chercheur scientifique au Département de nutrition de la Harvard T.H. Chan School of Public Health, responsable de l’étude.

« Ces résultats concordent avec les effets néfastes connus d’un apport élevé en sucre sur les facteurs de risque métaboliques et avec les preuves solides que la consommation de boissons sucrées augmente le risque de diabète de type 2, lui-même un facteur de risque majeur de décès prématuré », a déclaré Walter Willett, professeur d’épidémiologie et de nutrition à Harvard.

(Justin Sullivan/Getty Images)

Selon les chercheurs de Harvard, les boissons sucrées artificiellement sont « la plus grande source de sucre ajouté dans le régime alimentaire américain ». Bien que la consommation de boissons sucrées ait diminué aux États-Unis au cours de la dernière décennie, il y a eu une augmentation de la consommation chez les adultes américains au cours des dernières années.

Qu’en est-il des boissons diététiques ? Édulcorées avec des succédanés de sucre, les sodas light n’étaient pas liées à un risque accru de décès dans la plupart des cas pendant la période à l’étude. En fait, l’étude a révélé que le remplacement d’une boisson sucrée par jour par une boisson diététique réduisait en fait le risque de décès précoce. Cela peut être dû à ce que l’on appelle la « causalité inverse », c’est-à-dire que les gens ont pu passer aux sodas light en raison des risques de maladies cardiaques qu’elles présentent.

Cependant, on sait que la consommation de deux boissons diététiques ou plus par jour est liée à un risque accru de décès prématuré chez les femmes. Selon une étude publiée dans la revue Stroke, les femmes âgées de 50 à 79 ans sont 23 % plus susceptibles d’avoir un AVC si elles boivent des boissons diététiques que si elles ne le font pas.

L’American Heart Association (AHA) incite depuis longtemps les gens à remplacer les boissons sucrées et les boissons diététiques par de l’eau aromatisée nature, gazeuse ou non sucrée. Voici quelques conseils que l’AHA donne sur la façon de choisir des boissons et de boire plus d’eau :

Lisez cette liste d’ingrédients

(Justin Sullivan/Getty Images)

Les sodas, tout comme les boissons énergisantes, peuvent être trompeurs parce qu’ils sont souvent annoncés comme étant sains, mais ils sont généralement riches en calories et en sucre. Les formes courantes de sucres ajoutés sont le saccharose, le glucose, le fructose, le maltose, le dextrose, les sirops de maïs, le jus de fruit concentré et le miel. Une autre raison d’examiner attentivement l’étiquette est qu’un contenant peut compter comme plus d’une portion par rapport aux pourcentages quotidiens indiqués sur l’étiquette, ce qui peut doubler ou tripler votre consommation de sucre si vous buvez toute la bouteille.

Réduisez doucement votre consommation

(Justin Sullivan/Getty Images)

Si vous buvez régulièrement des boissons sucrées comme des sodas et des thés sucrés, commencez dès maintenant à réduire votre consommation. Remplacez ces boissons par de l’eau.

Développez le goût de boire de l’eau

(Puhhha/Shutterstock)

Nous entendons souvent dire que nous devrions boire de l’eau tous les jours, mais cela peut sembler un défi si vous n’êtes pas un grand fan. Voici comment vous encourager à boire plus d’eau :

– Apportez une bouteille d’eau rechargeable ou un verre d’eau, qui restera accessible en permanence à votre bureau.

-Ajoutez des tranches d’oranges, de citrons ou même de concombres pour rehausser la saveur.

– Essayez des seltzers ou de l’eau gazeuse avec un soupçon de vrai jus de fruits.

Version originale

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

RECOMMANDÉ