Boko Haram coupe les oreilles de chrétiennes au Cameroun pour donner un avertissement

Par Ludovic Genin
13 août 2019 Mis à jour: 14 août 2019

Une information qui n’est pas beaucoup sortie dans les médias, le 29 juillet dernier, des terroristes islamistes de Boko Haram ont pris d’assaut le village chrétien de Gagalari, près de la ville de Yagou, dans l’extrême nord du Cameroun. Pour donner un avertissement, ils ont pris en otage 8 femmes et leur ont tranché une oreille à cause de leur foi. Ils ont prévenu qu’ils allaient revenir.

C’est une information publiée sur ichrétien.com et relayée par l’observatoire de la christianophobie. Le 29 juillet dernier, 8 femmes chrétiennes se sont fait couper une oreille au Cameroun par des radicaux islamistes, parce qu’elles étaient chrétiennes.

« Ils sont arrivés du jour au lendemain, sont entrés dans les maisons une à une et ont kidnappé les femmes, rien que les femmes » a déclaré une source locale qui est restée anonyme.

Selon Actucameroun.com, les attaques de Boko Haram dans cette partie du Cameroun (l’extrême nord) ont connu une recrudescence ces derniers jours.

RECOMMANDÉ