Bordeaux : un jeune de 18 ans se fait sectionner la main à la machette dans le quartier de la gare

Par Emmanuelle Bourdy
31 juillet 2020
Mis à jour: 31 juillet 2020

Une agression terrible s’est produit ce mardi après-midi sur un adolescent de 18 ans à Bordeaux. Deux individus s’en sont pris à ce jeune et l’ont blessé très gravement à la main et à la cuisse. Ils ont ensuite pris la fuite.

Deux individus ont agressé un adolescent de 18 ans, ce mardi, aux environs de 14 h 30, relate France Bleu. Une enquête a été ouverte, et les premiers éléments révèlent que les agresseurs s’en sont pris à l’adolescent alors qu’il se trouvait sur le trottoir cours de la Marne en face de la gare, une sacoche à la main. C’est ce que rapporte le parquet de Bordeaux.

L’un des deux agresseurs a donné un coup de machette au jeune de 18 ans, le blessant grièvement. Il a effectivement sectionné la main du jeune homme avec la machette, le blessant également à la cuisse avant de s’enfuir. Selon des témoins qui se trouvaient sur les lieux au moment des faits, l’autre individu portait une arme à poing et a tiré deux coups de feu. Puis les deux agresseurs se sont enfuis, ils sont actuellement recherchés.

Quant à l’adolescent, il a été retrouvé un peu plus loin, dans la rue Saget. Étant grièvement blessé, les secours l’ont immédiatement transporté au CHU Pelletiérine. Ainsi que le rapporte encore France Bleu, le Parquet de Bordeaux précise que ses jours ne sont pas en danger. Il ajoute également qu’à l’intérieur de sa sacoche, 17 barrettes de shit ont été découvertes. L’affaire a été confiée aux enquêteurs de la brigade de répression des atteintes aux personnes de la sûreté départementale. Ils doivent déterminer si l’agression est en lien avec un trafic de drogues.

Le saviez-vous  ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ