Bordeaux : une violente bagarre éclate dans un bus entre une passagère et un homme refusant de porter un masque

Par Séraphin Parmentier
25 mai 2020
Mis à jour: 25 mai 2020

Un différent entre un passager qui refusait de porter le masque de protection obligatoire dans les transports en commun et sa voisine a donné lieu à une violente bagarre.

Les faits se sont déroulés le 15 mai dans un bus de la ligne 15. Ce jour-là, un jeune homme d’une vingtaine d’années circule dans le bus sans porter le masque de protection pourtant obligatoire.

Rappelé à l’ordre par une patrouille de contrôleurs, il se voit fournir un masque et finit par accepter de le mettre afin que le véhicule soit autorisé à poursuivre son trajet. Une fois les contrôleurs partis, il se serait alors débarrassé dudit masque en le jetant par terre.

Un geste qui n’a pas plu à une passagère qui se trouvait à côté de lui. Une violente dispute a alors éclaté entre les deux protagonistes, le jeune homme injuriant copieusement sa voisine. Bien décidée à ne pas se laisser faire, la passagère lui a répondu et plusieurs coups ont été échangés.

Si certains témoins de la scène sont restés stoïques, d’autres ont décidé d’intervenir afin de séparer les deux protagonistes, comme le montre une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Le jeune homme est finalement descendu du bus en continuant à insulter la passagère restée à l’intérieur avec véhémence tout en la menaçant.

Un procès prévu en septembre

Choquée, cette dernière a déposé plainte. Examinée par un médecin, elle s’est vue délivrer une ITT de six jours.

Le 21 mai, le mis en cause a été appréhendé sur la place de la Victoire, le fait qu’il n’ait pas porté de masque sur la vidéo prise dans le bus ayant permis aux forces de l’ordre de l’identifier rapidement. D’après Sud Ouest, il ne se serait toutefois pas laissé faire et aurait outragé les policiers venus l’arrêter.

Placé en garde à vue, il a été déféré au parquet de Bordeaux le samedi 23 mai avant d’être remis en liberté sous contrôle judiciaire dans l’attente de son procès, qui aura lieu en septembre.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant. Il est différent des autres organisations médiatiques car nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsable envers notre public. Nous n’avons pas d’autres agendas que d’informer nos lecteurs et les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant nos principes de vérité et de tradition comme guide dans notre travail.

RECOMMANDÉ