Bouches-du-Rhône : elle klaxonne un véhicule qui roule beaucoup trop vite et se fait agresser sur l’autoroute

Par Séraphin Parmentier
28 juillet 2020
Mis à jour: 28 juillet 2020

Furieux d’être rappelés à l’ordre, le conducteur et son passager ont obligé la jeune automobiliste à s’arrêter au beau milieu de l’autoroute avant de l’injurier et de la menacer.

Les faits se sont déroulés il y a quelques jours sur l’A51, entre Marseille et Aix-en-Provence. En déplacement professionnel, une jeune femme de 27 ans circule sur l’autoroute lorsqu’elle avise un véhicule roulant à vive allure qui arrive derrière elle.

« J’ai vu dans mon rétro une voiture rouge qui arrivait à une vitesse folle, je me suis rangée et j’ai klaxonné pour signifier au conducteur qu’il roulait beaucoup trop vite », a expliqué la conductrice aux journalistes de France Bleu.

Furieux d’être rappelé à l’ordre, le conducteur de la voiture rouge adopte aussitôt un comportement des plus dangereux.

« Il a ralenti, il s’est porté à ma hauteur, il a commencé à m’insulter, puis à zigzaguer devant moi en cherchant visiblement à provoquer un accident, il s’est rabattu devant moi et a pilé ! J’ai réussi à m’arrêter à 20 centimètres de son pare-choc, derrière moi il y avait un bus qui s’est stoppé à moins d’un mètre », raconte la jeune femme.

L’automobiliste n’a pas osé porter plainte par peu d’éventuelles représailles

Alors que son véhicule se trouve à l’arrêt sur la voie centrale, elle aperçoit le chauffard et son passager sortir de leur voiture et se diriger vers elle.

« Ils étaient totalement inconscients du danger, des voitures les frôlaient à 100 km/h, j’étais persuadée qu’on allait se faire percuter », poursuit la conductrice.

Âgés d’une vingtaine d’années, les deux hommes s’approchent de sa voiture pour la menacer et l’injurier.

« Je suis restée cloîtrée dans ma voiture, je leur criais qu’on allait tous mourir, qu’il fallait qu’ils dégagent l’autoroute, j’ai eu la peur de ma vie », précise la jeune femme.

Extrêmement choquée par le comportement des deux individus, elle n’a toutefois pas osé déposer plainte contre eux.

« J’ai peur qu’ils me retrouvent et qu’ils s’en prennent à moi », confie l’automobiliste.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ