Bretagne : le maire d’un village surprend 5 enfants en train de « jouer aux éboueurs » dans les rues

Par Laurent Gey - Epoch Times
10 novembre 2019 Mis à jour: 10 novembre 2019

Tandis qu’il se promenait dans sa commune, le maire de Vieux-Vy-sur-Couesnon a aperçu des enfants en train de ramasser les déchets qui traînaient dans les rues. Une initiative saluée par l’édile, ravi de rencontrer des enfants qui « donnent l’exemple aux autres jeunes et aux adultes ».

« C’est la première fois que je vois des jeunes se livrer à cet exercice ! », s’exclame Pascal Dewasmes dans les colonnes du journal Ouest-France.

« Je n’en suis pas encore revenu », ajoute le maire de Vieux-Vy-sur-Couesnon – un village d’à peine plus de 1000 âmes situé au nord de Rennes, dans le département de l’Ille-et-Vilaine.

En début de semaine, alors qu’il se promenait du côté du terrain des sports de la commune, l’élu aperçoit un petit groupe d’enfants en train de ramasser des déchets et des détritus.

« Bien sûr, je les ai observés et me suis intéressé à leur action, et ce qui les motivait ; leurs réponses m’ont fait craquer ! », confie le maire.

Vêtus de gilets jaune fluo et équipés de gants, de balais et de pelles, 5 enfants du village âgés de 10 à 12 ans étaient affairés à nettoyer le chemin qui mène au terrain des sports

« On avait remarqué en jouant qu’il y avait plein de déchets, des papiers et des bouteilles […] alors avec mes copains, nous avons décidé de balayer et nettoyer en attendant le repas du soir », raconte un des jeunes prénommé Lughan.

« Nous sommes allés chercher des gants de jardin, un peu grands pour nous, nous avons mis des gilets fluo et nous avons relevé une poubelle tombée dans les ronces, nous avons aussi accroché un seau sur le chariot pour y mettre les bouteilles car nous avons trouvé des bouteilles vides aussi », renchérissent ses camarades.

À la fin de la journée, Joris, Meallan, Merwan, Sulyvan et Lughan étaient ravis d’avoir fait leur part et d’avoir contribué à nettoyer leur village.

Un état d’esprit « de bon augure » pour la suite selon Pascal Dewasmes, qui a tenu à récompenser les enfants en les invitant à la mairie afin d’y recevoir un stylo paré de l’emblème de la commune, ainsi qu’un sac contenant des carnets et des livres offerts par l’association des maires de France.

« J’avais envie de partager avec des confrères, ces enfants donnent l’exemple aux autres jeunes et aux adultes qui les ont vus, et que cela serve aussi d’exemple aux enfants et habitants des autres communes», conclut l’édile.

RECOMMANDÉ