Bretagne : un « lichou », de la « bigaille », un « poch »… ces expressions que seuls les Bretons comprennent

Par Nathalie Dieul
14 juin 2021
Mis à jour: 17 juin 2021

Avant de partir en vacances en Bretagne, voici quelques expressions issues de la langue bretonne et qui se sont intégrées dans le langage courant.

En Bretagne, si vous empruntez des petits chemins de terre lors de vos ballades à vélo, il s’agit de « ribines », nous apprend France Bleu. Si vous vous êtes fait « une cuche », c’est tout simplement que vous vous êtes fait une queue de cheval.

Actu Morbihan nous a aussi fait une petite sélection d’expressions bretonnes croustillantes. Par exemple, « je suis dans le lagen [prononcez laguène] » signifie être dans le brouillard, être fatigué, mais aussi avoir la gueule de bois après un lendemain de veille.

Les Bretons aimant faire la fête et ayant une bonne tradition culinaire, plusieurs expressions y sont reliées. Celui qui boit beaucoup est « un poch » et l’alcool est « de la liche ».

Attention toutefois à ne pas confondre la « liche » avec un « lichou », ce dernier étant un gourmand. Un « lichou » est aussi souvent « une gouelle », quelqu’un qui mange beaucoup. Quant au « poch » dont nous venons de parler, ce n’est pas la même chose qu’un « pochon », qui n’est qu’un sac de plastique, ou en tissu, pour mettre vos courses.

Si on vous demande : « Tu as eu du goût à ta soirée ? » on veut simplement savoir si vous avez passé une bonne soirée. Quand à la question de savoir si vous avez « de la bigaille », c’est pour vous demander si vous avez de la monnaie.

Quand on vous dit : « Tu t’es garé a-dreuz ! » ce n’est pas parce que vous vous être stationné loin, c’est pour s’amuser gentiment de la manœuvre que vous avez réalisée pour vous garer.

Si ces expressions vous fascinent, France Bleu propose depuis quelques années un p’tit cours de Breton tous les matins à 6 h 56 et 8 h 37, dont les épisodes d’une à deux minutes peuvent être réécoutés en ligne quand vous voulez.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ