Le brevet d’origine du rouleau de papier hygiénique révèle quelle est la bonne méthode pour le suspendre

Par Louise Bevan
6 août 2019 Mis à jour: 6 août 2019

Dans l’un des plus beaux débats de tous les temps sur les problèmes des pays industrialisés, les gens se disputent depuis longtemps sur la façon correcte d’accrocher les rouleaux de papier hygiénique. Et ça excite vraiment les gens ! Peu importe qui utilise le papier toilette, cela peut amener des désaccords.

Mais demandez à vos amis, demandez à votre famille. Les gens ont tendance à choisir leur camp. Êtes-vous du genre « dessus » ou « dessous » ?

Illustration – Shutterstock | Ihar Krents

Eh bien, vous serez peut-être surpris (ou même soulagé) d’apprendre qu’il existe une façon correcte de le faire. Certains d’entre vous savent peut-être déjà que le sujet a déjà sa propre page sur Wikipédia, car le débat est tout aussi universel.

Wikipédia renforce l’argument en faveur du « par-dessus » en citant le risque de transfert de germes, que c’est plus facile, et que c’est plus beau. « En dessous », par contre, c’est mieux rangé et plus difficile à dérouler pour un animal.

Illustration – Shutterstock | olmarmar

Vous n’êtes toujours pas convaincu ? C’est bon, parce qu’on peut faire mieux que ça ! Grâce à un brevet officiel pour le papier hygiénique perforé datant de 1891, nous avons enfin notre réponse définitive. La moitié d’entre vous sont sur le point d’être extrêmement satisfaits, et la moitié d’entre vous sont sur le point d’être cruellement déçus.

L’inventeur du papier hygiénique déchirable, Seth Wheeler, a illustré sa création qui a changé sa vie en montrant le papier qui se déroule par-dessus. Jetez un coup d’œil au brevet original de papier hygiénique de Wheeler, et voyez par vous-même.

©Seth Wheeler

Alors voilà, vous l’avez ! Ces images proviennent directement de la plume bien informée de Seth Wheeler lui-même. À juste titre, c’est fini. Pas par-dessous. Terminé ! Asseyez-vous, si vous vous sentez mal à l’aise ; c’est beaucoup à encaisser.

« Depuis l’avènement des rouleaux de papier », explique M. Wheeler dans son brevet, cité par le site web d’informations Business Insider, « de nombreux dispositifs destinés à prévenir le gaspillage ont été brevetés, mais tous les efforts pour cela ont été faits sur autre chose que le papier en rouleau ».

©Seth Wheeler

« À savoir », continua l’éloquent inventeur, « dans la construction des supports pour les rouleaux prévus, avec des moyens pour empêcher le déroulement aléatoire du rouleau, et faire en sorte que les feuilles se séparent individuellement à leurs points de connexion. Mon rouleau amélioré, déclare-t-il, peut être utilisé sur les supports les plus simples. »

Illustration – Shutterstock | Khosro

Au fil des décennies (oui, ce débat passionné dure depuis si longtemps !), des noms assez célèbres se sont retrouvés mêlés au conflit du »par-dessus par-dessous »L’une d’entre eux était l’animatrice préférée des téléspectateurs de talk-shows, Oprah Winfrey. Dans son émission télévisée des années 1980, Oprah a satisfait son auditoire en prononçant son verdict définitif : « Laissez-moi vous dire que moi, Oprah Winfrey, je suis moi-même une fille qui opte par-dessus », a-t-elle révélé.

« Je préfère par dessus », poursuit-elle, face à des applaudissements déchaînés, « parce que ça se déchire si facilement ! » L’équipe par dessous ne représentait d’ailleurs que 32 % de l’auditoire.

Bien sûr, vous pouvez faire ce que vous voulez avec votre papier toilette à la maison. Mais faites-le en sachant qu’il y a une bonne manière. Vous pouvez exercer votre liberté, mais soyez prudent ; vous pourriez vous retrouver dans une petite dispute de temps à autre si vous choisissez le mauvais côté !

Si vous êtes du côté par-dessus, alors vous gagnez ; l’inventeur du papier toilette lui-même se bat toujours et sans relâche pour votre cause.

RECOMMANDÉ