« Ça touche vraiment notre cœur d’Occidental », affirme un chef d’entreprise à propos de Shen Yun

« Ça touche vraiment notre cœur d’Occidental », affirme un chef d’entreprise à propos de Shen Yun

Jean-Max Brison, chef d’entreprise, à l’occasion d’une représentation du spectacle Shen Yun au Corum de Montpellier le 11 mars 2020. « Quelle énergie ! Les danseurs sont super, la musique aussi, enfin c’est un très bel ensemble ! » (NTD Television)

13 mars 2020

MONTPELLIER – « Ça touche vraiment notre cœur d’Occidental, avec un accès à la culture chinoise », a déclaré Jean-Max Brison à l’issue de la représentation à laquelle il a eu le plaisir d’assister au Corum de Montpellier le mercredi 11 mars.

Président de la société de conseil Financiel Partners qu’il a lui-même fondée, cet habitant de Toulouse n’a pas hésité à parcourir les 250 kilomètres qui le séparent de la cité héraultaise pour découvrir la célèbre compagnie de danse classique chinoise Shen Yun.

Un spectacle que d’aucuns présentent comme un « phénomène culturel planétaire » et que M. Brison n’entendait manquer pour rien au monde.

« On ressent vraiment une âme très forte derrière »

Au terme de la représentation, le chef d’entreprise n’a d’ailleurs pas tari d’éloges à propos de l’orchestre symphonique qui accompagne les danseurs de la compagnie en mélangeant harmonieusement instruments occidentaux et instruments traditionnels chinois comme l’erhu ou le pipa.

« Fantastique, oui ! Notamment, l’erhu à deux cordes, avec cette virtuose qui arrive à sortir des sons fabuleux ! C’est super ! », s’est exclamé M. Brison, particulièrement séduit par la prestation de la soliste Xiaochun Qi.

« C’est un très beau spectacle, avec des tableaux très divers ! On ressent vraiment une âme très forte derrière », poursuit le chef d’entreprise avec émotion.

Conquis par la beauté des chorégraphies, où la grâce et la légèreté des danseuses ne le disputent qu’à la force et à la vigueur de leurs partenaires masculins, Jean-Max Brison a également été sensible à la dimension spirituelle du spectacle.

Les valeurs de loyauté, de courage, de persévérance et de bienveillance portées par les artistes de la compagnie Shen Yun ont notamment su toucher le cœur de l’entrepreneur toulousain. 

« Cela me parle, même si, personnellement, je suis athée, mais je respecte toujours l’opinion des autres. On ressent en tout cas, comme dans beaucoup de religions, de belles valeurs ! C’est l’essentiel. » « Et on sent derrière beaucoup d’engagement », observe M. Brison.

« Les danseurs sont super, la musique aussi, c’est un très bel ensemble ! »

Si les enseignements dispensés au sein de l’académie des Arts de l’université Fei Tian de New York permettent aux artistes de Shen Yun de développer une aisance et une habileté technique hors norme, les membres de la compagnie ont également à cœur de faire revivre les 5000 ans de culture traditionnelle chinoise et de perpétuer le lien immuable entre l’art et le divin qui a permis à l’Empire du Milieu de connaître une forme d’apogée.

« À travers l’Histoire, chaque culture ou presque s’est tournée vers le divin pour y puiser son inspiration. L’Art était destiné à l’élévation spirituelle, apportant de la joie aussi bien aux artistes qu’aux spectateurs qui en faisaient l’expérience. C’est ce principe qui anime les interprètes de Shen Yun et qui est également présent dans leur art », souligne ainsi le site de la compagnie de danse classique chinoise.

Une tradition que les artistes de Shen Yun incarnent à leur tour et qui leur confère un supplément d’âme indéniable. « C’est pour cela que le public peut ressentir qu’il y a quelque chose de différent avec Shen Yun », précise la compagnie.

« C’est beaucoup de dynamisme et en même temps beaucoup de quiétude, de douceur… c’est assez curieux comme sentiment », relève M. Brison.

« J’ai découvert que cette compagnie était multi-facettes, sept compagnies dans le monde, je l’ignorais, quelle énergie ! Les danseurs sont super, la musique aussi, c’est un très bel ensemble ! », ajoute le président de la société Financiel Partners.

Une expérience inoubliable que le sexagénaire « recommande sans réserve ». « Très beau spectacle, très, très différent de ce qu’on peut voir habituellement !« , conclut Jean-Max Brison avec enthousiasme.

Epoch Times considère Shen Yun Performing Arts comme l’événement culturel le plus important de notre époque et couvre les réactions du public depuis la création de la compagnie en 2006. En tournée en France jusqu’au 10 mai à Tours, Nantes, Montpellier, Aix-en-Provence, Roubaix, Nice et Paris.