Caen : cette professeure a changé de vie pour élever des chiens bergers blancs suisses

Par Sarita Modmesaïb
6 novembre 2021
Mis à jour: 6 novembre 2021

Vanessa Dutac a quitté son ancien métier afin de réaliser un nouveau rêve: élever et s’occuper de chiens bergers blancs suisses.

C’est à dix minutes de Caen, à Fresney-le-Puceux que Vanessa a installé son élevage de chiens. Pourtant, rien ne l’y prédestinait : « Je n’étais pas du tout familière avec les chiens, dans mon entourage personne n’avait de chien. Mais j’ai toujours eu des chats », souligne la jeune femme de 32 ans sur Actu.fr Normandie.

C’était il y a cinq ans. Traductrice et professeure d’anglais, Vanessa rencontre son compagnon, qui comme elle, aime les animaux, mais les chiens.

Ensemble, ils décident alors d’adopter un chien, mais selon des critères qui leur conviennent : un animal calme, intelligent et vif. C’est sur le site chiens-de-france.com qu’ils vont ainsi dénicher la perle rare : Jasmine une chienne berger blanc suisse.

Un projet pour partager l’amour des chiens

« À partir du moment où je l’ai vu, c’est devenu l’amour de ma vie, c’était un véritable coup de foudre ! », s’enthousiasme Vanessa, qui a alors souhaité partager sa passion pour sa chienne en permettant à d’autres foyers de posséder et aimer, à leur tour, un berger blanc suisse.

Elle a alors planifié son projet, en suivant une formation adaptée pour obtenir le certificat CCAD (certificat de capacité pour l’entretien d’animaux d’espèces non domestiques).

Puis, elle s’est mise en quête d’un site d’élevage pour ses futurs chiens : la Vallée du Lilas Blanc, près de Caen, accueille maintenant 5 chiens évoluant sur 900 m2 de jardin et régulièrement s’agrandit de nouvelles portées.

Aujourd’hui « en pause » dans son métier d’enseignante pour raisons de santé, la jeune femme semble s’épanouir dans sa nouvelle activité.

Des portées qui trouveront un nouveau foyer aimant et attentionné, car Vanessa tient beaucoup à ce que ses chiots soient bien traités.

Au-delà d’une simple vente, la jeune femme continue à suivre « ses bébés » quand ils arrivent chez leur nouveau maître, leur prodiguant conseils sur les gestes et comportements à adopter pour que cette nouvelle vie se passe au mieux pour ses protégés.

« J’aide à donner la vie mais je veux aussi éclairer les familles, les conseiller le mieux possible car je suis responsable. Je souhaite donner un vrai suivi. Je ne veux pas que les familles se sentent perdues comme moi je l’ai été », précise ainsi Vanessa sur Actu.fr.

Mais la jeune éleveuse a encore d’autres ambitions pour ses chiens : elle espère prendre attache avec l’association caennaise A vue de Truffe qui éduque les chiens afin de devenir des guides pour les personnes non-voyantes.

« Qu’un de mes chiens aille changer la vie d’une personne non-voyante, ça serait une véritable reconnaissance. »

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ