Calvados : il met un coup de tête au médecin pendant l’accouchement de sa femme et menace l’équipe médicale

Par Séraphin Parmentier
24 novembre 2020
Mis à jour: 24 novembre 2020

Le mari de la parturiente s’en est pris physiquement au médecin de garde de la maternité, lui occasionnant 5 jours d’ITT.

Les faits ont eu lieu dans la nuit du jeudi 19 au vendredi 20 novembre à la maternité de l’hôpital de Lisieux.

Peu avant 3 h 30, le mari d’une femme qui venait d’accoucher a agressé le médecin qui était en train de la suturer, rapportent nos confrères du Pays d’Auge.

L’agresseur a donné un violent coup de tête au praticien et aurait également proféré des menaces à l’encontre du personnel soignant. Le médecin violenté s’est vu délivrer 5 jours d’interruption temporaire de travail (ITT).

Appréhendé par les forces de l’ordre, le mis en cause, un habitant de Lisieux âgé de 23 ans, a été placé en garde à vue.

Présenté à un juge dans le cadre d’une Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), il a finalement écopé de huit mois de prison ferme. Une peine qui n’a toutefois pas été assortie d’un mandat de dépôt.

NOUVEL HORIZON – Élections USA : des millions de votes frauduleux

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ