Calvados : ils improvisent « un combat de pelleteuses », ils écopent d’une peine de prison

Par Sarita Modmesaïb
3 août 2020
Mis à jour: 3 août 2020

Deux habitants de Lisieux, dans le Calvados, ont été condamnés à la suite de dégâts considérables retrouvés sur un chantier, dont la destruction de deux pelleteuses.

Tout a commencé le soir du 17 mai 2018 lors d’un barbecue sauvage organisé sur le chantier d’un terrain communal à Glos (Calvados), près de Lisieux. La soirée se prolongeant, des fêtards ont décidé d’improviser un circuit de motocross sur le terrain en cours de terrassement.

Le terrain n’étant pas suffisamment « bosselé » à leur goût, deux participants ont décidé de « modifier » le terrain à l’aide de deux pelleteuses garées sur le site.

Le résultat sera finalement tout autre : un voisin, réveillé par les bruits d’engins, constate un début d’incendie sur le terrain.

« Une scène d’horreur »

Prévenus, gendarmes et pompiers découvrent un spectacle désolant : deux pelleteuses enchevêtrées dont l’une est en partie incendiée avec le bras ayant éventré la cabine de l’autre… Un container, verrou forcé, et le bungalow de chantier sont aussi endommagés.

« Une scène d’horreur », déplore le chef de chantier, les dégâts étant estimés à 300 000 € par la société BTP Eiffage, en charge des travaux.

Fausse manœuvre ou geste délibéré ?

Deux jeunes hommes de 20 et 23 ans sont mis en cause et placés en garde à vue. Se défendant d’avoir voulu « aménager un terrain de cross avec des bosses », l’un d’eux, décrit comme psychologiquement instable par des experts, argue d’une fausse manœuvre ayant entraîné l’écrasement d’un engin par l’autre, les containers et bungalows endommagés avec enfin l’embrasement d’une pelleteuse

L’argument sera vite balayé par le chef de l’agence locale d’Eiffage. « Une pelle ne prend pas feu comme ça. Ça a été fait délibérément ! »

Selon Eiffage, les dégâts proviennent d’un combat de pelleteuses, et l’incendie serait volontaire.

Le verdict est tombé : les deux prévenus ont été condamnés le 28 juillet 2020 par le tribunal de Lisieux à rembourser 85 000 € à l’entreprise Eiffage. Ils écopent aussi de plusieurs mois de prison avec sursis.

 

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ