Calvados : il tombe du toit, ses rottweilers empêchent les pompiers d’intervenir à temps

Par Nathalie Dieul
11 février 2020 Mis à jour: 11 février 2020

Un homme de 69 ans est tombé de son toit dimanche soir à Acqueville, un petit village du Calvados. Les pompiers arrivés sur place pour le secourir n’ont pas pu intervenir à cause de ses trois rottweilers agressifs. Les chiens ont finalement du être abattus par les gendarmes, mais il était trop tard pour le sexagénaire.

En pleine tempête Ciara, une femme appelle les pompiers, dimanche vers 18h : son mari est tombé du toit, une chute d’environ trois mètres.

Une fois sur les lieux de l’intervention, les sapeurs-pompiers sont empêchés d’intervenir par trois rottweilers « extrêmement menaçants » qui entourent leur maître, selon ce que les gendarmes ont déclaré à France Info.

Une équipe cynophile ayant tenté d’intervenir, sans succès, les gendarmes ont du prendre la décision d’abattre les trois chiens incontrôlables. Le parquet de Caen n’a pas eu d’autre choix que d’autoriser les militaires à agir ainsi à cause de l’urgence absolue de l’intervention, nécessaire auprès de l’homme, selon Le Parisien.

Malheureusement, une fois que les secours ont accédé à la victime, ils n’ont pu que constater son décès. Le visage de l’homme présentait des blessures graves, visiblement des morsures de chiens.

Une autopsie révèlera si la cause de la mort du sexagénaire est due à sa chute ou bien aux morsures, et si celles-ci ont été infligées à la victime avant ou après sa mort.

RECOMMANDÉ