Canada : à 4 ans, il décide de ramasser des déchets pour remplir 1.000 sacs d’ici la fin de l’année

Par Nathalie Dieul
3 avril 2021
Mis à jour: 3 avril 2021

Il n’y a pas d’âge pour faire de bonnes actions : c’est ce que nous prouve un petit garçon de 4 ans au Nouveau-Brunswick (Canada). Il a décidé de son propre chef de ramasser autant de déchets qu’il le peut d’ici la fin de l’année, pour un total de 1.000 sacs. Lorsqu’il a pris cette décision, il ne savait pas qu’il allait inciter de nombreuses autres personnes à faire de même.

C’est en rentrant de la garderie que le petit Loïck, du haut de ses 4 ans, a posé des questions à sa mère sur la Terre. « Il voulait savoir ce qu’on pouvait faire pour l’aider », raconte à Radio Canada Jill Doucet, sa maman.

Puis, à la grande surprise de cette dernière, Loïck a proposé de ramasser des déchets. « Nous sommes allés à la plage quelques fois et j’ai remarqué qu’il y avait des détritus », explique Jill à Global News. Elle se souvient : « Il y avait des casiers à homard, beaucoup de verre, et nous avons décidé de revenir le lendemain avec un sac poubelle. »

C’est ainsi qu’une nouvelle aventure a commencé pour Loïck, mais aussi pour sa maman qui a créé un groupe sur Facebook, Le projet de Loïck « Aider Mère-Terre », afin d’inciter d’autres personnes à faire comme lui pour l’aider à atteindre l’objectif que le petit garçon s’est fixé.

Jill a écrit le 26 mars, en publiant une photo de son fils tout sourire, armé d’une pince mécanique : « Premier sac de vidange [ndlr : sac poubelle] de Loïck avec son nouveau ‘Grabber’. Loïck m’a dit qu’il voulait ramasser 1.000 sacs de vidange cette année ! Il se donne un défi à 4 ans ! »

Puis elle lance aux internautes : « Qui veut nous aider à atteindre son objectif ? Des poubelles, il y en a partout ces temps-ci, plages, fossés, bords de chemin, nos cours, stationnements, etc. » L’idée de Loïck a rapidement plu puisque, en quelques jours à peine, plus de 440 personnes se sont abonnées au groupe Facebook et ont commencé à partager des photos des sacs collectés.

Quant à Loïck, il a déjà rempli rapidement une douzaine de sacs de déchets. Avec une telle détermination et l’enthousiasme de son entourage, nul doute qu’il risque de dépasser son objectif d’ici la fin de l’année.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ