Canada: un homme abattu par la police quelques heures après avoir refusé de porter un masque

Par Nathalie Dieul
17 juillet 2020
Mis à jour: 17 juillet 2020

Un septuagénaire de l’Ontario au Canada a été abattu par la police lors d’une interaction qui a dégénéré. Le drame a eu lieu quelques heures après le moment où cet homme a refusé de porter un masque pour faire ses courses dans un supermarché et attaqué un employé de l’établissement.

C’est dans la ville de Minden, à près de 200 km au nord de Toronto, que les événements se sont déroulés mercredi 15 juillet, rapporte Radio Canada.

Un homme de 73 ans a voulu faire ses courses dans un supermarché Valu-Mart un peu avant 8 heures du matin. Un employé lui a proposé un masque de protection, ce qu’il a refusé. Lorsque le salarié s’est tourné pour ranger le masque, le septuagénaire l’a frappé dans le dos, raconte au Globe and Mail Lynda Easton, propriétaire de l’établissement.

« On ne l’a pas forcé à porter un masque, on lui a demandé s’il voulait en avoir un », précise Mme aEaston. Un autre employé a ensuite escorté l’homme à l’extérieur du magasin. Au volant de sa voiture, le septuagénaire est rentré dans un autre véhicule avant d’essayer de renverser des employés qui étaient à l’extérieur du magasin.

Lorsqu’il est parti, la police l’a suivi un moment avant de renoncer à l’intercepter au nom de la « sécurité publique ». Les policiers ont plutôt décidé de se rendre à l’adresse associée à la plaque d’immatriculation de la voiture, située à une demi-heure de route du supermarché.

La confrontation a eu lieu à l’extérieur du bâtiment du septuagénaire. Ce dernier a ouvert le feu et les policiers ont dû répliquer. L’homme est décédé de ses blessures à l’hôpital un peu avant midi.

Les forces de l’ordre ont saisi un fusil semi-automatique et un pistolet sur les lieux.

Le saviez-vous ?

Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

RECOMMANDÉ