Carrefour abandonne les jetons des chariots au profit d’un nouveau système

Par Léonard Plantain
21 septembre 2021
Mis à jour: 21 septembre 2021

Dans les magasins Carrefour, vous n’aurez bientôt plus besoin de jeton ou de pièce pour prendre un chariot. En effet, l’enseigne est passée à un nouveau système, déjà mis en place dans 200 de ses magasins à travers la France.

Avec la venue du sans contact pour payer les achats, le besoin d’avoir une pièce ou un jeton pour emprunter un chariot de supermarché est devenu un problème pour de nombreux consommateurs. « La suppression des chariots à jetons était étonnamment une des premières requêtes des clients », a indiqué la direction de Carrefour à BFMTV.

« Avec le Covid, les clients ont davantage payé avec la carte et ont moins de monnaie sur eux. Le nouveau directeur exécutif du groupe, Rami Baitiéh, a donc voulu tester la suppression des monnayeurs », a précisé l’enseigne, qui a donc passé la consigne aux directeurs qui le souhaitaient de supprimer les monnayeurs des chariots de leur magasin Carrefour.

Jusqu’à présent, 200 magasins sur 230 ont abandonné le système des jetons. Désormais, il ne reste plus qu’à déployer le nouveau système d’antivols. Pour ce faire, Carrefour va installer sur chacun de ses chariots une connexion sans fil, qui permettra de bloquer les roues en cas de sortie du périmètre, a rapporté La Voix du Nord. Une sorte d’antivol invisible donc.

Aussi, pour éviter que des chariots ne soient abandonnés sur le parking, des salariés de l’enseigne font déjà des rondes régulières pour remettre les chariots à leur place. « Nous n’avons pas un personnel dédié à ça, ce sont les salariés du magasin qui le font à tour de rôle », a expliqué la direction.

Un peu d’histoire : les consigneurs pour chariot, créés dans les années 80, sont une invention française de la société de serrurie Ronis, qui a d’ailleurs déposé un brevet en 1987 pour protéger son innovation. Ce système de caution, qui s’est ensuite répandu dans toute la distribution européenne, avait pour but d’empêcher les vols et d’encourager les clients au civisme, en obligeant à replacer correctement leur chariot pour récupérer le jeton ou la pièce de monnaie insérée, a rappelé BFMTV.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ