« Ce n’est pas une poignée d’hurluberlus » : 35% des Français soutiennent le mouvement anti-passe sanitaire

Par Emmanuelle Bourdy
27 juillet 2021
Mis à jour: 27 juillet 2021

Selon un sondage Ifop réalisé pour Le Journal du dimanche sur l’attitude des Français à l’égard du mouvement de protestation contre le passe sanitaire, 35 % des Français soutiennent ces manifestations. Parmi eux, nombreux sont des Gilets jaunes et des jeunes de moins de 35 ans.

 « Ce n’est pas une poignée d’hurluberlus »

« On n’est pas dans la marginalité ou dans l’anecdotique, ce n’est pas une poignée d’hurluberlus », analyse Jean-Philippe-Dubrulle, directeur d’études à l’Ifop. En effet, 35 % des Français proclament un « total soutien » au mouvement contre le passe sanitaire, selon un sondage Ifop réalisé pour Le Journal du dimanche, les 20 et 21 juillet dernier. L’étude portait sur l’attitude des Français « à l’égard de ce mouvement de protestation contre le passe sanitaire ». Le sondage ayant été réalisé « auprès d’un échantillon représentatif de 1 002 personnes âgées de 18 ans et plus », ainsi que le stipule l’Ifop.

Selon ce sondage, 49 % sont opposés au mouvement anti-passe sanitaire et 16 % se disent indifférents. Jean-Philippe-Dubrulle ajoute encore que « même si les participants » aux manifestations anti-passe sanitaire « sont dans l’outrance », cependant, « ils arrivent à s’attirer la sympathie et le soutien d’un tiers de la population ».

Le vaccin et le nazisme…

Cette étude Ifop révèle par ailleurs que 79 % des personnes interrogées se déclarent « choquées » et 54 % « très choquées », par les similitudes que certains ont établi entre le passe sanitaire et le nazisme. En revanche, 25 % affirment ne pas être choquées par ce lien. Jean-Philippe Dubrulle a souligné que pour certains, « imposer le passe sanitaire est plus grave que de faire des parallèles douteux ». Lors des manifestations, des participants n’ont pas hésité à rebaptiser le passe sanitaire en l’appelant le « passe nazitaire ».

Parmi les personnes interrogées, 74 % pensent qu’il est choquant de comparer « le statut des non-vaccinés contre le Covid-19 et la situation des Juifs durant la Seconde Guerre mondiale ».

Le lien avec les Gilets jaunes et les partis politiques…

Le directeur d’études à l’Ifop fait également un parallèle entre les sympathisants du mouvement anti-passe sanitaire et le mouvement des Gilets jaunes puisque, toujours selon ce sondage, 54 % des Français qui soutiennent les Gilets jaunes sont également en accord avec la contestation contre le passe sanitaire. Et parmi les Français qui se revendiquent Gilets jaunes, ce soutien passe à 69 %.

Le JDD précise en outre que ceux qui ont de la « sympathie » pour le mouvement anti-passe sanitaire sont toutefois moins nombreux que ceux qui soutenaient les Gilets jaunes avant l’arrivée de la pandémie, ou même que ceux qui contestaient la réforme des retraites.

Parmi les Français qui soutiennent le mouvement anti-passe sanitaire, 49 % sont des partisans du Rassemblement national et 57 % appartiennent à la France insoumise. Enfin, 51 % des jeunes de moins de 35 ans soutiennent le mouvement anti-passe sanitaire.

Ouest-France rapporte que, selon le ministère de l’Intérieur, environ 161 000 personnes opposées au passe sanitaire ont défilé ce samedi 24 juillet dans toute la France, dont 11 000 à Paris, alors qu’ils étaient 114 000 le samedi précédent.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ