Ce que les parents doivent savoir sur les enfants et le covid-19

Ne paniquez pas, lavez-vous les mains et souvenez-vous que les enfants ne sont pas très vulnérables à ce virus
Par Yale University
21 mars 2020
Mis à jour: 22 mars 2020

Alors que la situation évolue rapidement et que les experts apprennent quotidiennement davantage sur le virus du Parti communiste chinois* connu comme la covid-19 et causé par le virus SARS-CoV-2, il y a des choses que les parents et les enfants peuvent faire pour prendre des précautions.

« Lavez-vous les mains, lavez-vous les mains, puis lavez-vous les mains. Les enfants aiment toucher leur visage. Le nez, la bouche et les yeux sont tous des portes d’entrée pour les virus dans votre corps », a dit Thomas Murray, spécialiste des maladies pédiatriques à la Yale School of Medicine et directeur médical associé pour la prévention des infections à l’hôpital pour enfants de Yale New Haven.

« Toute fièvre, toux, symptômes respiratoires – ce sont toutes des raisons de rester à la maison », a dit Dr Murray.

Appelez votre médecin si vous savez que vous avez été exposé à quelqu’un qui est atteint de la covid-19*, ou si vous avez une forte fièvre ou une toux sévère, comme vous le feriez autrement.

La covid-19 présente une maladie respiratoire avec des signes et symptômes tels que fièvre, toux et essoufflement. Les manifestations de la grippe sont similaires et surviennent généralement soudainement. Les signes comprennent une fièvre supérieure à 37,7 degrés, un épuisement extrême, des douleurs musculaires ou corporelles et des frissons. La grippe, en particulier la grippe B, a durement frappé les enfants du pays cette année.

Pour les enfants atteints de maladies pulmonaires ou respiratoires chroniques comme la mucoviscidose, c’est comme d’habitude.

« Pour ces familles, ne traitez pas cela différemment de la grippe ou d’autres maladies respiratoires hautement contagieuses. Lavez-vous les mains et évitez les contacts avec des malades. »

Pour conclure, Dr Murray dit qu’il existe un potentiel de propagation de la maladie, mais son conseil est simple : préparez-vous, ne paniquez pas.

« Le premier scénario, et le plus probable, est que les enfants contractent le covid-19 mais présentent une version plus douce de la maladie », explique le Dr Murray.

Autres possibilités : ils ne sont pas exposés, ou ils sont exposés et ne contractent pas l’infection. « Compte tenu de la rapidité avec laquelle il circule et de ce que nous savons des autres virus respiratoires chez les enfants, cela est peu probable », explique M. Murray. D’après ce que l’on sait, il semble que les enfants contractent la covid-19, mais présentent une maladie plus bénigne.

À ce jour, aucun décès connu n’a été signalé dans le groupe d’âge des 0 à 9 ans et il y a eu peu d’hospitalisations. La maladie semble toucher principalement les personnes âgées et celles qui ont des problèmes de santé sous-jacents.

Quant à la façon de protéger les enfants, les règles sont simples, explique M. Murray.

Le lavage fréquent des mains, en particulier avec les tout-petits et les enfants, est important.

Éloignez les enfants des personnes malades, surtout si elles présentent des symptômes respiratoires. Et si vos enfants sont malades, gardez-les à la maison. Pour la covid-19, l’une des choses les plus importantes pour le confinement est d’isoler les personnes atteintes du virus.

Bien qu’on ne sache pas encore dans quelle mesure la covid-19 est transmise par les surfaces, nous savons que d’autres virus respiratoires peuvent l’être, dit le Dr Murray.

Si les enfants sont malades, gardez-les à la maison.

Et si vous avez un enfant atteint d’une maladie respiratoire qui a des contacts fréquents avec ses grands-parents âgés ou les personnes qui s’occupent de lui, essayez de les séparer jusqu’à ce que l’enfant se sente mieux – les enfants peuvent être des réservoirs de maladies respiratoires.

« Il n’est pas nécessaire d’appeler le pédiatre en cas de maladie légère, car il peut s’agir de n’importe quel virus », explique Dr Murray.

« Encore une fois, le virus semble être bénin chez les enfants, et il n’existe pas de traitements disponibles aujourd’hui. »

Les médecins exhortent les familles à éviter les urgences, à moins que leur enfant n’ait réellement besoin de soins d’urgence. Cela permettra de maintenir les services d’urgence disponibles pour les enfants qui en ont vraiment besoin et de protéger les enfants les plus à risque. 

« Nous ne sommes pas encore sortis de l’auberge avec la saison de la grippe », a déclaré Dr Murray.

Si vous contractez la covid-19 ou si vous êtes exposé à un patient diagnostiqué, préparez-vous à une quarantaine de 14 jours – ayez donc suffisamment de fournitures ménagères et de nourriture pour deux semaines.

« Soyez vigilants. Lavez-vous les mains. Il s’agit d’endiguer la maladie, et non pas d’en craindre la gravité, car elle est nouvelle. Dans cinq ans, elle il se peut très bien qu’elle ne ressemble plus qu’à une grippe normale. »

Cet article a été publié à l’origine par l’Université de Yale et republié via Futurity.org sous la licence Creative Commons 4.0.

* Epoch Times désigne le nouveau coronavirus, qui est à l’origine de la maladie COVID-19, comme le virus du PCC parce que la dissimulation et la mauvaise gestion du régime communiste chinois ont permis au virus de se propager dans toute la Chine et de créer une pandémie mondiale.

RECOMMANDÉ