Cécilia Attias, ex-épouse de Nicolas Sarkozy était rémunérée par l’Assemblée quand il était ministre de l’Intérieur

Par Epoch Times avec AFP
13 janvier 2021
Mis à jour: 13 janvier 2021

Elle aurait touché un salaire de plus de 3000 euros net pendant neuf mois comme assistante parlementaire d’une députée qui remplaçait Nicolas Sarkozy.

Cécilia Attias, ancienne épouse de Nicolas Sarkozy, a été employée à mi-temps en 2002-2003 comme assistante parlementaire de la députée des Hauts-de-Seine Joëlle Ceccaldi-Raynaud qui remplaçait Nicolas Sarkozy, devenu à l’époque ministre de l’Intérieur, révèle ce mercredi le Canard Enchaîné.

Pour ce travail de 75,84 heures par mois, Cécilia Sarkozy était rémunérée 3088 euros nets, affirme l’hebdomadaire satirique, qui s’étonne de n’en avoir retrouvé aucune trace. « Pas un article, pas le moindre reportage, pas un seul des multiples ouvrages consacrés à l’ex-première dame ne mentionne son boulot d’attachée parlementaire auprès de la députée de Puteaux », écrit Le Canard.

D’après le journal, Cécilia Sarkozy disposait d’un bureau place Beauvau et avait même certifié auprès de l’émission « Envoyé spécial » de travailler « de façon bénévole » et ne disposait pas d’un bureau à la « mairie de Neuilly-sur-Seine », mentionné comme son lieu de travail sur son contrat.

Un emploi de « 9 mois »

« Lorsque (Nicolas Sarkozy) est devenu ministre de l’Intérieur en juillet 2002, elle a continué d’assurer un suivi des dossiers par un contrat à mi-temps d’assistante parlementaire auprès de Joëlle Ceccaldi-Raynaud qui avait succédé à Nicolas Sarkozy à l’Assemblée nationale, fonction qu’elle a occupée 9 mois jusqu’en mars 2003 », a précisé le cabinet de Nicolas Sarkozy sur RTL.

Pas d’ouverture d’enquête

L’avocat de Mme Ceccaldi-Raynaud, Me Rémi-Pierre Drai, a estimé « qu’il n’y a aucune matière délictuelle dans ces faits » et que « l’absence de réalité du travail reste à démontrer ». « Et pour peu que quelqu’un veuille les qualifier pénalement, ils seraient très largement prescrits. Le délai est de six ans », a-t-il précisé.

Contactée par le Canard Enchaîné, Cécilia Attias n’a pas souhaité répondre aux questions.

Élections américaines – Une résolution démocrate pour destituer Trump à quelques jours de l’investiture

Le saviez-vous ?

 
Epoch Times est un média indépendant, différent des autres organisations médiatiques. Nous ne sommes influencés par aucun gouvernement, entreprise ou parti politique. Notre objectif est d’apporter à nos lecteurs des informations factuelles et précises, en étant responsables envers notre lectorat. Nous n’avons d’autre intention que celle d’informer nos lecteurs et de les laisser se faire leur propre opinion, en utilisant comme ligne directrice les principes de vérité et de tradition.

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Vous pouvez nous aider à vous tenir informés

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ? Parce que Epoch Times est un média indépendant ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Un journalisme indépendant et gratuit est de plus en plus difficile à obtenir en ces temps où la vérité est à la fois de plus en plus nécessaire et de plus en plus censurée. C’est pourquoi nous avons besoin de votre soutien. Chaque don est important et vous ouvre le droit à une déduction fiscale de 66%.

RECOMMANDÉ