Célébrez le Nouvel An chinois 2019 : nous passons à l’année du Cochon !

2 février 2019 Mis à jour: 5 avril 2019

Le Nouvel An chinois est célébré le 5 février, marquant le début de l’année du Cochon dans le zodiaque chinois.

C’est un temps de réflexion, de résolutions et de nouveaux espoirs pour l’année à venir. Certains croient que l’année du Cochon apportera richesse et prospérité.

Selon le calendrier lunaire chinois traditionnel, le premier jour de l’année lunaire chinoise peut se situer entre fin janvier et mi-février.

Le calendrier lunaire chinois incorpore à la fois le cycle lunaire et la position du Soleil. Selon la légende, le calendrier remonte à 2600 av. J.-C., lorsque le mythique empereur Jaune commença le premier cycle du zodiaque chinois et nomma un animal à représenter chaque année dans un cycle de 12 ans.

Les 12 animaux-signes sont le Rat, le Bœuf, le Tigre, le Lapin, le Dragon, le Serpent, le Cheval, le Mouton, le Singe, le Coq, le Chien et le Cochon.

Une lanterne d’un cochon exposée au Yu Yuan Garden à Shanghai, en Chine, pour marquer le Nouvel An lunaire, l’année du Cochon, qui commence le 5 février. (STR/AFP/Getty Images)

Le signe du Cochon

Le Cochon est le douzième signe du zodiaque chinois. Si vous êtes né en 1935, 1947, 1959, 1971, 1983, 1995, 2007 et 2019, votre signe du zodiaque chinois est probablement le Cochon. Il est important, cependant, de considérer le jour de votre naissance en janvier ou février par rapport au premier jour du Nouvel An chinois.

Le Cochon est peut-être le symbole le plus complexe, car il comporte des éléments positifs et négatifs. Les éléments positifs sont la richesse (symbolisée par la tirelire), la bonne fortune, l’amitié, la patience, la popularité et la paix.

Les porcs sont associés à la stupidité dans les cultures orientales et occidentales. En anglais et en québécois, « tête de cochon » signifie stupide ou têtu. En chinois, l’expression « tête de cochon » est utilisée pour gronder quelqu’un qui est stupide. Le cochon représente des traits de personnalité négatifs tels que l’entêtement, l’insouciance, l’étourderie, la désorganisation et l’espièglerie.

Souhaits du nouvel an : une année où on s’attend à l’abondance

Le peuple chinois croit que l’année du Cochon apportera richesse et prospérité. En plus d’avoir un revenu stable, ils espèrent faire plus d’argent, et certains croient que le moment est propice pour faire de nouveaux investissements financiers.

L’année du Cochon est censée apporter joie, amitié et amour pour tous les signes du zodiaque, car le Cochon attire le succès dans toutes les sphères de la vie.

Bonne année chinoise ! (過年好 ! guò nián hǎo)

Le Cochon d’or vous apporte la chance ! (金豬報福 ! Jīn Jīn zhū bào fú)

Heureuse et joyeuse année du Cochon ! (福豬頌春 ! Fú zhū sòng chūn)

Paix et bonne santé dans l’année du Cochon ! (豬年安康 ! zhū nián ān kāng kāng)

L’année du Cochon arrive et la bonne fortune arrive ! (豬年到 好運到 好運到 ! zhū nián dào, hǎo yùn dào)

L’année du Cochon apporte la chance et la joie. (Catherine Chang/The Epoch Times)

Traditions du Nouvel An

Le Nouvel An chinois est le plus important des festivals traditionnels chinois. La célébration dure habituellement 15 jours, du jour de l’An au festival de la Lanterne, qui est le 15e jour du premier mois du calendrier lunaire chinois.

De nombreuses traditions et coutumes sont associées au Nouvel An chinois. Les familles nettoient à fond leurs maisons afin de balayer toute mauvaise fortune et pour faire place à la chance. Les fenêtres et les portes sont décorées de délicats découpages de papier rouge et de couplets poétiques – des paires de lignes de poésie à propos qui expriment la joie et l’espoir des gens pour la nouvelle année.

Les feux d’artifice, les pétards, les paquets rouges, la danse du lion, la danse du dragon et les lanternes avec des devinettes sont les autres coutumes et traditions courantes observées pendant la période du Nouvel An chinois.

Des amis dînent le 14 janvier 2006 à Chengdu, dans la province du Sichuan, en Chine, pour célébrer le Nouvel An chinois lors d’une activité communautaire. (Chine Photos/Getty Images)

De nombreuses familles se réunissent pour un grand dîner de famille le soir du Nouvel An, et les Chinois rendent également visite à leurs proches dans le cadre de la célébration du Nouvel An.

Des enfants apprennent le découpage traditionnel du papier avec du papier rouge, pour l’année du Cochon, à Lianyungang, dans la province de Jiangsu, en Chine, le 30 janvier 2019. (STR/AFP/Getty Images)
Des danseurs en costume de lion se produisent lors d’une célébration du Nouvel An chinois dans une petite communauté du nord de l’État de New York, aux États-Unis, le 31 janvier 2016. (Larry Dye/The Epoch Times)

Célébration avec des couplets en vers

Des couplets en vers ou des couplets chinois du Nouvel An, Chūn Lián (春聯) en chinois, sont une partie importante de la célébration du Nouvel An. Aussi connu sous le nom de couplet antithétique, il est souvent de style traditionnel et reflète l’espoir, la paix et la prospérité pour l’année à venir.

Les couplets chinois sont habituellement une paire de lignes successives de vers, surtout une paire qui rime, et le nombre de caractères dans chaque ligne est le même. La structure est très stricte et bien définie.

La première ligne est la « tête » et la deuxième ligne est la « queue ». Dans un couplet, il faut trouver un équilibre entre la tête et la queue, entre chaque caractère dans chacun et le caractère habituellement contrasté dans la même position dans l’autre ligne, et entre le ton, la rime et le sens.

Une banderole horizontale (橫披, hénɡ pī), qui comporte normalement quatre caractères, est ajoutée au-dessus de l’entrée et entre les deux banderoles verticales pour indiquer le thème des couplets.

Une femme passant devant un mur décoré de couplets du Nouvel An dans un marché traditionnel de la rue Di Hua pour marquer le Nouvel An lunaire, l’année du Cochon, à Taipei, le 25 janvier 2019. (Sam Yeh/AFP/Getty Images)

L’empereur fondateur de la dynastie Ming (1368-1644 ap. J.-C.), Zhu Yuangzhang, a un jour émis un ordre avant la veille du Nouvel An, exigeant que chaque chef de famille écrive des couplets sur du papier rouge et les affiche sur les cadres des portes d’entrée pour accueillir la nouvelle année.

Le matin du Nouvel An, l’empereur s’habilla en civil et fit du porte-à-porte pour lire les couplets. Chaque fois qu’il voyait des manuscrits bien écrits, il était très heureux et louait le talent des écrivains.

Avec la défense des droits de l’empereur, la tradition d’écrire les couplets du Nouvel An est devenue une coutume qui s’est maintenue jusqu’à nos jours.

Quelques vers pour l’année du Cochon :

Le Cochon est le plus apprécié des six animaux de la ferme [cochon, vache, mouton, poulet, cheval et chien] (六畜豬為首 liù chù zhū wéi shǒu)
Le printemps domine les quatre saisons (一年春佔先 yī yī nián chūn zhàn xiān)

Le Chien monte la garde pour une année 2018 paisible (狗守太平歲 gǒu gǒu shǒu tài píng suì)
Le cochon ouvre la voie à une année 2019 prospère (牽富裕年 zhū zhū qiān fù yù yù nián)

Bien que le cochon soit le dernier signe du zodiaque (chinois) (雖屬生肖後 suī suī shǔ sheng xiào hòu)
Le cochon est classé premier parmi les six animaux de la ferme [cochon, vache, mouton, poulet, cheval et chien] (卻居六畜先(què jū liù chù xiān)

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Plus de 20 images de l’univers montrant
que l’humanité est petite et insignifiante

RECOMMANDÉ